Creativity Spark From Masters Of Illustration
Symbole de Lothian

Lothian

La religion, tout comme beaucoup de choses Ă  Ptolus, est basĂ©e sur de multiples contradictions. D’un cĂ´tĂ©, Ptolus fait partie d’un empire qui depuis longtemps est d’une culture purement monothĂ©iste centrĂ©e sur la croyance en Lothian. D’un autre cĂ´tĂ©, le monde est très vieux, et riche de beaucoup de cultures très diverses. D’un point de vue thĂ©ologique plusieurs gĂ©nĂ©ration de dieux se sont succĂ©dĂ©e. a Praemal (le monde) a vu diffĂ©rente gĂ©nĂ©ration de dieux, depuis les « Dieux Anciens » qui ne sont plus vĂ©nĂ©rĂ©, voire le plus souvent oubliĂ©.
Dans la citĂ©e cosmopolite qu’est Ptolus, la rencontre de multiples cultures et donc de religion a crĂ©er une atmosphère oĂą le polythĂ©isme atteint un paroxysme.

voici un texte envoyĂ© Ă  la capitale par un censeur de l’empire :
« Le nombre de dieux Ă©tranger, peu recommandable, inconnnus (voire Ă  ne pas connaitre) qui m’observent depuis des bas-reliefs ou des idoles au dessus des portes des temple et autres autels payens me touche au plus profond de mon ĂŞtre. La plupart de leurs diux sont si mineur qu’ils ne prĂ©sident que sur un petit aspect de la vie, comme le rire, le feu, le sexe ou les mathĂ©matiques. Chacun d’enre eux possède une apparence grotesque, son dogme, ses rituels et sacrements. Est-ce que quelqu’un les a jamai cataloguĂ©s ? Cela est-il possible ? Il semble que dès la tâche achevĂ©e, un millier de nouveaux dieux apparaitrait dans le coeurs des hommes dans ce lieux qu’ils appellent « la Rue d’un Million de Dieux ».
C’est presque comme si, dès qu’une personne pense Ă  un dieux, ce dernier existe et accepte l’adulation des foules. Je ne peux imaginer pire endroit. »

Lothian,  Bien, Loi, Protection, Soleil (LB). L’Ă©glise de Lothian, ou juste l’Eglise, est totalement inbriquĂ©e dans le système de l’empire. Le premier empereur, Delian Von Tessel, Ă  Ă©tĂ© couronnĂ© Ă  la foi pour exercer le pouvoir sur les affaires temporelle, mais aussi les spirituelles. Plus tard, les pouvoir ont Ă©tĂ© sĂ©parĂ© et la lignĂ©e de l’empereur de l’Ă©glise est nĂ©e.
Leur croyance est dĂ©volue Ă  un martyr qui est devenu un dieux après ĂŞtre sorti de sa tombe pour monter au ciel. La doctrine de Lothian professe que toutes les autres entitĂ©s clamant ĂŞtre des dieux sont en fait des dĂ©mons dĂ©guisĂ©, aussi Lothian dĂ» revenir d’entre les morts pour rĂ©tablir l’ordre dans ce monde qui Ă©tait sans vrai dieux.
En 560 IA, l’Edit de Diablerie a rendu de manière formelle la dĂ©votion Ă  d’autre dieux que Lothian illĂ©gal, et instituĂ© la pratique de la magie arcane un acte de diablerie, Ă©galement illĂ©gal. Un ordre spĂ©cifique d’inquisiteurs, les Conciliateurs, a alors Ă©tĂ© crĂ©er pour traquer et tuer les hĂ©rĂ©tiques. Sous cet Edit, l’Eglise massacra des milleirs de gens afin de chasser les pratiques diaboliques. Environ un siècel plus tard, l’Edit Ă  Ă©tĂ© rĂ©siliĂ©, et la croyance que les autres dieux sont des dĂ©mons s’est effritĂ©e dans les annĂ©e les plus rĂ©centes, surtout dans les endroit les plus libĂ©raux, et Ă  Ptolus il est c’est un fait Ă©tablis que d’autres Dieux existent. Cette pĂ©riode reste une pĂ©riode sombre pour l’Eglise de Lothian, qui aimerai l’oublier, et ses branche les plus dures sont beaucoup moins avide de sang qu’Ă  l’Ă©poque. L’Eglise est prĂ©sente Ă  tous les Ă©tage bureaucratique de l’empire, ainsi qu’un bras armĂ© : l’Ordre de l’Aube.
Les Lothianites détestent plus que tous les morts-vivant.

Les autres dieux.
Ahaar, Seigneur de l’Air (CB). Air, Bien, Protection. Un dieux Ă©lĂ©mental d’une certaine notoriĂ©tĂ©

Aldinach, DĂ©esse des Lunes (NB). Bien, Futur, Sommeil. Aldinach donne des indices sur l’avenir lors des nuits de pleines lunes. Elle n’est presque plus vĂ©nĂ©rĂ©e aujourd’hui.

Ardaen, Dieux Mort de la Lumière (NB). Un ancien puissant dieu elfe de la lumière, Ardaen est mort, trompé et tué par des dieux maléfiques, dont Gorgoth-Lol.

Asche, Dieu des Cités (N). Civilisation, Connaissance, Protection. Un dieux majeur de la civilisation et des style de vie sophistiqués.

Baalhazor, Dieu DĂ©mon de la Technologie (CM). Chaos, Mal, Technologie. Dieu mineur du chaositec.

Blurrah, DĂ©esse du RĂ©confort dans la Tristesse (CB). Bien, Protection, Soleil. Une dĂ©esse mineure vers laquel l’on se tourne occasionnellement, mais peux vĂ©nĂ©rĂ©e.

Castain (LB). Soin, Loi, Protection. Vieux dieu Prustan de la vie, supplantĂ© par Lothian. Il n’est plus vĂ©nĂ©rĂ©.

Celestan, Dieu de la Lune d’Argent (NB) : Terre, Bien, Protection. Celestan est le dieu elfe principal. On dit que l’ithildin, l’ithilnaur et l’ithilirid sont des dons de sa part Ă  son peuple.

Charlathan, Dieu/Déesse de la Rétribution et de la Récompense (CN). Chaos, Protection, Guerre. Ce dieu capricieu a peu de suivants. Offrant tour à tour des fleaux et des bénédictions, il a des aspects féminin ou masculins selon les occasions.

Danace, Maitre de Milles Douleurs (LM). Mal, tromperie. Un dieu de la torture, du sadisme et du masochisme.

Les DĂ©mons Dieux (Demogorgon, Orcus, et beaucoup d’autres). Chaos, Destruction, Mal. Ici sont rĂ©uni tous les puisant dĂ©mons qui peuvent ĂŞtre ou ne pas ĂŞtre de vrai dieux. Ils sont vĂ©nĂ©rĂ© par de petit groupuscules Ă  travers le pays.

Destor, Chaos, Mal, Chance (CM). Un dieux du destin cruel qui envoie les mauvais coups du sort qui devraient arriver Ă  ses croyant sur d’autre personnes. Sa religion Ă  Ă©tĂ© banie de l’empire.

Engelan, Dieu du PrĂ©sent (N). Soin, Protection. Il ne se s’inquiète ni du passĂ©, ni de l’avenir, sa religion est donc fondĂ©e sur la saveur du moment prĂ©sent. Beaucoup de Hobbit le vĂ©nère.

Père Griffe, le Seigneur Reptilien (CM). Chaos, Destruction, Mal. Les croyants du Père Griffe Draconique sont très peu nombreux à Ptolus.

Les 53 Dieux de la Chance (CN). Chaos, Chance, Tromperie. Une religion du chaos et du hasard, mais non affiliés à des chultes du chaos.

Frega (LB). Animaux, Bien, Loi. Cette déesse mineure naine est révérée seulement par les Nains Pierre-Perdues. Elle veille sur les animaux, en particulier les chèvres et les sangliers.

Gaen, Dieu de la Lumière (LB). Bien, Loi, Lumière. Un dieu populaire et une Ă©glise puissante. Le Temple de Gaen est un des plus grand et plus impressionnant d’une rue pleine de grands temples imposants. Ses prĂŞtres sont tras actifs et luttent conte l’oppression et le mal sur tous les fronts. Il est le frère de Mirresh

Gortogh-Lol (CM). Chaos, Destruction, Mal. DĂ©esse des elfes noir, race qu’elle a crĂ©e.

Hannan, Seigneur du Soleil (NB). Bien, Chaleur, Soleil. Les croyants en Hannan ont rĂ©cement rejettĂ© Gaen et sa foi en proclamant qu’ils ne suivaient pas le vrai chemin pour voir la vraie lumière du soleil. Une rivalitĂ© bizarre existe entre les deux ordre, mais Hannan est beaucoup moins proĂ©minent que Gaen.

Harredda, Maitresse des Corbeaux (N). Air, Animaux, Protection. Venue des contrée Nord de Nall, elle connait un certain succès à Ptolus.

Heiran et Nareis, les Soeurs de la Mort (LM et CM). Mort, Mal, et soit Loi, soit Chaos. Ces deux soeurs jumelles sont craintes, mais vĂ©nĂ©rĂ©e par certains de par la peur de ce qu’elle leur fera dans l’autre monde si elles ne sont pas appaisĂ©es.

Herkan, Dieu des Pierres (CB). Bien, Terre, Soin. Un des rare membre du panthéon nain à être chaotique. Elle représente les énergie soignante de la terre.

Inurath, Maitresse de la Guerre (CN). Feu, Force, Guerre. La plus populaire des nombreux dieux de la guerre, Inurath à été apportée par le peuple de Nall.

Le Dieu d’Acier (LN). Terre, Feu, Technologie. Une dĂ©itĂ© mystĂ©rieuse des anciens humain de Pruste et des Nains Gardiens du Graal. Aucune image de ce dieux n’a Ă©tĂ© vue, mais il est le seigneur de tout ce qui est en acier.

Jode, Gardien des Chants (CB). Air, Chance, Protection. Déesse de la musique et de la créativité, ses croyants sont majoritairement rassemblé autout des Chevaliers des Cordres et du Hall de Jode dans la vielle ville.

Juranis, Dieux de la Mer (CN). Chaos, Voyage, Eau. Dieu de la mer vénéré par tout marin et créature marine.

Kharos, Dieu de la Magie (N). Connaissance, Magie. Un ancien dieu pruste de la magie, il est le dieu de la magie profane.

Kran, DĂ©esse des Fautes (NM). Mal, Connaissance. Une autre ancienne dĂ©esse pruste, elle a peu d’adorateurs.

La Dame, Chance, Protection, Tricherie (N). Cette dĂ©esse gouverne la chance et dans une certaine mesure le destin. Ses autels sont nombreux, bien qu’elle a peu de croyant qui la vĂ©nère de manière exclusive. Elle prĂ©side sur les coups hasardeux et la « dernière chance ».

Locharit, la DĂ©esse des Mots Ecrits (LB). Connaissance, Loi, Magie. Une religion de magiciens et d’Ă©rudits, favorites des Gnomes.

Maleskari, Dieu des ombres (NM). Mal, Mort. Une dieux des esprits morts-vivant et des fantomes.

Melann, déesse de la Ferme (NB). Animaux, Bien, Plantes. Une déesse très populaire. Son temple est plus souvent vu par des visiteurs que par des résidents.

Mirresh, DĂ©esse du Rire (NB). Bien, Protection, Tromprerie. Une dĂ©esse mineure populaire ches les enfants et les amuseurs. C’est la soeur de Gaen

Mocharum, Dieu des Nains (LB). Civilisation, Loi, Bien. Dieux principal des nain, populaire en particulier chez les Gardiens du Graal. Frère de Morachon.

Morachon, Dieu de la Forge (LN). Terre, Feu, Loi. Une religion centrée sur un dieu artisan, surtout populaire chez les nains.

Navashtrom, Dieux de la Force et de l’Harmonie (NG). Bien, Protection, Force. Une religion populaire de Ptolus. Ses suivants sont souvent des aventuriers.

Ni-Gorth, Magie, Force (N). Ancien prĂŞtre du Père Griffe, Ni-Gorth trahi le dragon et l’enferma. Il finit par acceder au statut de dieu. Premier des nouveaux dieu, il n’est plus vĂ©nĂ©rĂ©.

Niveral, Dieu des Secret (N). Feu, Futur, Connaissance. Egalement connu comme le MaĂ®tre des Cinqs Secret (l’un d’entre eux Ă©tant celui du Premier Feu). Niveral est un dieu mineur rĂ©vĂ©rĂ© par ceux cherchant les secrets oubliĂ©s et la connaissance perdue.

Le Vieux Monsieur (LN). Connaissance, Loi, Tromperie. Une Ă©trange religion centrĂ©e sur une silouette menaçante connue seulement comme « le vieux monsieur » qui observe et deteste absolument tout.

Ollom, Dieu des Tonneaux (CN). Chaos, Civilisation, Eau. Un dieux mineur de l’alcool et de la distillation, populaire chez certaine humain et gnomes.

Phoeboul, Dieu des Rêves (CN). Chaos, Civilisation, Sommeil. Un dieu elfe, gardien de Dreta Phantas, la cité rêvante, qui est désormais perdue.

L’Oeil de Radashin (CB). Soin, Plantes, Eau. Radashin Ă©tait le dieu de la pluie, tuĂ© par d’ancien dieux il y a fort longtemps. Son oeil Ă  survĂ©cu et perpĂ©tue sa volontĂ©e.

Rajek le Voyageur (N). Chance, Protection, Voyage. Originellement vénéré dans le sud, Rajek est un dieux favoris parmis les aventuriers, qui aiment à provoquer leus propre chance.

Tavvan le Dieu des Bêtes (CM). Animaux, Mal, force. Un dieux mineur et prince démon qui reigne sur un monde bestial.

Sylvanae, la Façonneuse des Bois (N). Animaux, Magie, Plantees. Déesse des fées, des elfes et des bois, cete divinté androgyne est très rarement vénérée à Ptolus.

Taeshandra, Dieu Elfe du Voyage (NB). Bien, Plantes, Voyage. Il veille sur les voyageurs, surtout ceux payant hommage Ă  ces autels le long de la route.

Tardeshou, Déesse de la Vérité (LB). Bien, Connaissance, Loi. Soeur de Navashtrom, cette déesse est moins bien connue que son frère à Ptolus.

Teun, Mère de Toute Machine (LN).Civilisation, loi, Technologie. Une autre déesse pruste. Teun est la déesse des machine et de la technologie. Elle et révérée par les nain Gardien du Graal et les humains.

Unnah, Maitresses des Lames (LN). Force, Guerre. Une dĂ©esse mineure de l’Ă©pĂ©e et du talent. Ces adorateurs les plus zĂ©les sont les Hussar.

Unnom, Dieu des cavernes (N). Terre, Protection. Ce dieu nain est Ă©galement vĂ©nĂ©rĂ© par beaucoup d’espèce sous-terraines.

Le Veilleur du Ciel (N). Air, Futur, Connaissance. Une religion basĂ©e sur une divinitĂ© que « voie et sais tout », y compris le futur. Il est un observateur impassible des Ă©vènement et est peut-ĂŞtre liĂ© au « Vieux Monsieur ». Sa foi connait une certaine rĂ©surgence depuis l’annĂ©e dernière.

Ynchabolos, Dieu des Nombres (LN). Connaissance, Loi. Dieu de la logique, des nombres et de l’ordre. Son Ă©glise est petite mais riche.

Yurabbos, Déesse de la Dévotion Suprème (LN). Loi, Force. Une déesse naine mineure de ceux qui se sacrifie et se dévoue corps et âmes pour une cause.