Creativity Spark From Masters Of Illustration

Suite à un virus, le réseau mondial de communication s’est effondré, entraînant dans sa chute les toutes puissances corporations. Suite à ce drame, l’anarchie et la violence se sont emparées des mégalopoles et en 203X, descendre dans la rue revient à risquer sa peau.

De ce vide institutionnel sont nées plusieurs entités, des regroupements sociaux intitulés ; les Altercultures, les néo-corps et les gangs. Ces trois « ethnies » se partagent le monde de 203X, tout en étant elles-mêmes divisées en de nombreuses sous-catégories. Certaines nations existent encore mais sont reléguées au stade de cité-état.

Le réseau mondial a cédé la place à des Intranet sophistiqués et ultra-protégés par des « contructs » (de redoutables entités nanotechniques, les nanites, qui se combinent à grande vitesse pour prendre des formes agressives) qui peuvent intervenir dans le monde virtuel mais aussi dans le monde réel. Le hacker peut donc toujours s’introduire dans les réseaux mais il faut maintenant qu’il se rende sur place et, à la moindre erreur, risquer de voir son groupe confronté à un gigantesque Chien d’Enfer qui se sera matérialisé sous leurs yeux.

La nanotechnique comme la cybertechnologie font désormais partie du quotidien des habitants de Nightcity. Porter des puces de compétence ou de loisir à même son épiderme est désormais chose courante.

Pour vous inscrire à une partie, accédez au forum