Cabales de Magiciens pour Pathfinder

Posez vos questions sur des problèmatiques propres aux MJ

Re: Cabales de Magiciens pour Pathfinder

Messagepar Gluon_Master » 26 Mars 2013, 09:48

Wombattitude a écrit:Deux choses absolument nécessaires imo :
- mettre des limitations au nombre d'acolytes qui peuvent participer
- mettre une limitation au nombre de rounds d'enrichissement


Pour le nombre d'acolyte ça me semble juste de le limiter en fonction du nombre de rang en spellcraft, mais le nombre de phase d'enrichissement je voulais justement le laisser libre pour garder un côté incertain sur la durée.

Sinon par exemple :
Wombattitude a écrit:Mage, disons NLS 7, mod.Spellcraft = +29 sans forcer (7 rangs + 3 classe + 4 Mod.Int + 8 objet (6400 po sur 23500 de WBL au niveau 7) + 2 (un petit barde qui traîne) +3 (Skill focus) + 2 (Aide du familier)

Je trouve justement que tu forces vachement, là... le +8 d'objet tu vas le chercher où? Et jusqu'à présent aucun magot à ma table n'a pris skill focus "Spellcraft", parce qu'il y a d'autres don bien plus intéressant. Je pense qu'il faut plus se baser sur un +25. Mais même comme ça tu as raison c'est pas équilibré par rapport aux DD que je propose.
Wombattitude a écrit:Convoquer un Balor : sort de Gate, NS 9, Difficulté du DD final = 90, DD des phases de préparation = 24 + NS sacrifié, donc il peux sacrifier tout ses sorts, par 6 NS à chaque fois (Spellcraft = 30 minimum).
Mage (spécialiste, 18 int) = 6/5/3/2 sorts/j = 6x1 + 2x5 + 3x3 + 2x4 = 33.

Il ne peut pas balancer ça parce que NLS nécessaire pour ce sort = 17 et NLS du maître = 7 ça fait 10 de différence et c'est au dela de 7 niveaux de différence. Un maître NLS 7 ne peut tenter qu'un rituel de niveau 7 au max et il faut que ce soit très très chaud pour lui, même avec des participants et des composantes...
Il faut changer les DD de préparation et de réalisation. Pour la préparation on peut peut-être essayer 20 + le niveau de sort mais que proposerais-tu pour la réalisation? 20x le niveau de sort? Ou bien une augmentation de type puissance (qu'on gère à travers une table de correspondance NS-> DD) ?

Wombattitude a écrit:Deux autres idées
- autoriser des non-lanceurs de sorts à créer des rituels (très artisanaux) pour lancer des sorts niveau 0/1 ? Par exemple des rituels de fête des moissons & Co, en remplaçant le spellcraft par des tests de représentation (chant/danse) et en infligeant Fatigue aux participants après le rituel.

Pourquoi pas, mais le dirigiste que je suis va te dire que cela n'a pas vraiment besoin d'un système de règle. Le MJ décide que des pécores peuvent faire la danse de la pluie, ils la font, le MJ décide arbitrairement si ça fonctionne ou pas.
Wombattitude a écrit:- Différentier un peu l'arcane et le divin. Par exemple : Cercle arcanique = 1 leader + 12 suivants, Cercle divin = 1 leader + 8 suivants + xxx croyants (par exemple +1 au test du leader par tranche de 100 croyants)

C'est un peu dommage de fixer la taille du cercle, j'aimerais bien un système plus souple de ce point de vue. Le coup des croyants c'est une excellente idée. Je pense que dans ce sens on peut penser à plein de choses, genre des sphères d'âmes pour les convocations de monstres qui concernent les fiélons, des actes ou des objets particuliers pour les rituels divins pour flatter la divinité... Il peut y avoir des lieux favorisant genre noeuds telluriques, cathédrales sacrées ou cercles druidique apportant des petits bonus. Pour les divins aussi, ce serait pas mal que deux prêtres ne priant pas la même divinité puisse tout de même participer au même rituel avec un malus en fonction de l'écart d'alignement entre les deux divinités tutélaires. Dans un autre registre, j'avais penser faire encaisser des dégâts non-létaux à chaque phase de préparation pour simuler la fatigue. Bref, si on arrive à équilibrer tout ça je pense qu'il y a moyen de faire un truc pas mal.
Troll psychopathe méchant et sexiste.

"Les règlements sont faits pour les médiocres et les indécis; rien de grand ne se fait sans l'imagination"
Napoléon Bonaparte
"Sois plutôt le maudit que celui qui maudit"
Le Talmud
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Gluon_Master
 
Messages: 900
Inscrit le: 13 Oct 2012, 08:46
Localisation: Derrière l'écran

Re: Cabales de Magiciens pour Pathfinder

Messagepar Wombattitude » 26 Mars 2013, 13:41

( Pour les chiffres, je propose que l'on utilise Erzen : http://www.pathfindercommunity.net/icon ... nic-wizard )

- L'objet : craft perso (formule officielle : bonus²*100), +8 un peu arbitraire, pour avoir un bon bonus et un coup qui ne soit pas trop élevé par rapport à la WBL. Le skill focus n'a jamais été pris à défaut de mécanique qui le soutienne, mais ça pourrais se révéler utile si tu met en place les règles de rituel. (Un peu comme les Incantatrix de 3.5).
- Je pensais que les DD utilisaient le NS/niveau de sort (1 à 9), pas le NLS/niveau de lanceur de sort (1 à 17). Et oui, la correspondance NS-> DD me parais la meilleure façon ne ne pénaliser personne avec un système linéaire.
- L'idée des dégâts non létaux est très bonne. Il faut trouver le bon "taux" de dégâts pour que l'activité ai des chances de faire s'évanouir un lanceurs de sorts un peu bas niveau par rapport au rituel. Erzen aux niveau 1/7/11 a en sauvegarde Vigueur : +3/+8/+11. Je dirais donc, DD Vigueur 10 + NLS (11-27) ou subir NS dégats non létaux.
- Pour la taille du cercle, je voyais comme un nombre maxi, pas un minimum. Sinon on peux indexer le nombre max d'adepte au NLS du maitre (qui est quand même en charge de regrouper/sculpter l'énergie magique que tous les autres lui fournissent)
Wombattitude
 
Messages: 226
Inscrit le: 17 Mai 2010, 20:01

Précédent

Retour vers Discussions entre meneurs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité