Un peu d'histoire

Une campagne dans l'univers de Westeros

Modérateur: Jomariel

Un peu d'histoire

Messagepar Jomariel » 17 Oct 2014, 17:22

L'Age de l'Aube

Personne ne saurait dire à quand remonte exactement l'histoire de Westeros, quarante mille? cinquante mille ans? ça pourrait être sujet à débat à a citadelle de Villevieille. Les chroniques se contredisent, personne n'est sûr du bien fondé des archives à ce sujet et aujourd'hui, c'est un âge de légendes et contes bons à raconter aux enfants pour la plupart des habitants de Westeros à ce jour.
A cette époque, la magie était chose commune, les héros accomplissaient des exploits fantastiques et la guerre faisait déjà rage.

Avant l'arrivée des Premiers Hommes, Westeros était le pays des enfants de la forêt, peuple mystérieux de petite taille, à la peau sombre et pratiquant la magie, vivant dans des grottes, cachés dans des arbres ou autres lieux proches de la nature. Ce peuple tient davantage du mythe maintenant.
Toujours est il que l'harmonie qui régnait entre le pays, la nature et les enfants de la forêt fut rompue lors de la venue des Premiers Hommes. On raconte qu'ils sont arrivés par le Bras de Dorne, il y avait là un isthme qui fut détruit dans la guerre qui s'ensuivit. Ils arrivèrent montés sur leurs chevaux solidement armés, un peuple de guerriers en somme. Ils commencèrent à défricher les forêts, à installer villages et fermes mais aussi à bâtir des temples dédiés à d'anciennes divinités aux mœurs guerrières. A ce moment là, les enfants de la forêt étaient effrayés par ces grandes montures, impressionnés par ces Hommes et se terrèrent dans les forêts. De leur côté, les Premiers Hommes étaient effrayés par les visages gravés des barrals. A mesure de détruire ce qui tenait à cœur aux enfants de la forêt, ceux ci abandonnèrent leur crainte et entrèrent en guerre.

A ce moment là, les enfants de la forêt commencèrent à harceler les Premiers Hommes à l'aide de collets et de flèches lors d'embuscades, les vertvoyants usèrent quant à eux de magie noire, inondant le Bras de Dorne et le détruisant. Cependant, les Premiers Hommes étaient déjà bien implantés dans Westeros et décidés à en faire leur patrie. Les archives parlent d'une guerre ayant durée plus de deux mille ans et malgré l'ardeur mise à défendre leur pays, les hommes, plus robustes, vinrent à bout des lames et flèches d'obsidienne des enfants de la forêt avec leurs armes de bronze.
Lorsque la guerre fit bien assez de victimes, les chefs et héros des Premiers Hommes rencontrèrent les vertvoyants sur une île boisée au centre de l'Oeildieu (lac situé au centre de Westeros juste au sud d'Harrenhal). Il fut décidé que les enfants pourraient vivre en paix dans leurs forêts tandis que les Hommes se partageraient les terres côtières, les prairies et plaines, les marais et les montagnes.


L'Age des Héros

Pendant près de quatre mille ans, rien ne vint briser cet équilibre et les Premiers Hommes et les enfants de la forêt se rapprochèrent. Ces premiers vinrent même à abandonner nombre de leurs croyances au fil du temps pour adopter celles des enfants, à l'exception du Dieu Noyé des îles de Fer. Les autres acquirent alors un profond respect pour la nature et tandis que les enfants de la forêt conservaient leur mode de vie, les premières cités vinrent à "éclore" et des royaumes naquirent.
Cet âge tire son nom des puissants Hommes et Femmes qui vécurent pendant les années consécutives au pacte. On compte parmi eux Durran, premier roi de l'Orage qui fit bâtir Accalmie pour contenir la fureur des dieux d'avoir épousé leur fille mais aussi, plus tard, Bran le bâtisseur.

C'est au milieu de l'Age des Héros que survint le plus noir et le plus long des hivers. Le soleil se coucha et ne se leva plus pendant plus d'une génération, les glaces s'étendirent depuis le Nord, apportant avec elles leur lot de monstrueuses créatures s'en prenant aux Premiers Hommes comme aux enfants de la forêt. Parmi elles vinrent notamment les Autres, un peuple mystérieux cherchant à purger Westeros de toute forme de vie, impitoyable dans son massacre, relevant les morts et grossissant leurs rangs. La nuit n'en finissait pas et tout semblait alors perdu. C'est alors qu'apparut le "dernier héros" qui, dans une quête désespérée, finit par unir les Premiers Hommes aux enfants de la forêt pour repousser les Autres lors de la bataille de l'Aube. C'est à ce moment là que fut créée la Garde de Nuit, un ordre alors composé de nobles chevaliers qui sacrifiaient tout pour le bien et la protection des royaumes. C'est aussi à cette époque que la maison Stark fut créée et que Bran le bâtisseur érigea le Mur, peut être aidé des enfants de la forêt et de géants.


L'invasion des Andals (-6000)

Après la guerre de l'Aube, les Premiers Hommes et les enfants de la forêt vécurent en paix pendant près de deux mille ans, période durant laquelle les enfants de la forêt se retirèrent peu à peu, disparaissant au plus profond des forêts ou encore au-delà du Mur.
C'est alors qu'un nouvel envahisseur fit son apparition. Débarquant dans la région qui deviendrait plus tard le val d'Arryn, les Andals déferlèrent sur Westeros comme l'avaient fait les Premiers Hommes des millénaires auparavant. Munis de destriers rompus au combat, puissamment armés et vêtus d'acier, portés par leur ferveur religieuse, les Premiers Hommes ne pouvaient espérer résister et furent, comme les enfants de la forêt avant eux, vaincus.
Ces hommes venaient de la partie occidentale d'Essos, un lieu appelé les collines des Andals (peut être pour fuir la montée en puissance de Valyria) où ils reçurent la visite de sept être saints que l'on crut alors être les sept aspects d'une divinité unique et suprême. Le culte des sept était né.

Portant l'étoile à sept branches de leur nouveau dieu, ils repoussèrent les Premiers Hommes, détruisirent les barrals et massacrèrent les enfants de la forêt qu'ils trouvèrent. Un à un, les royaumes tombèrent jusqu'à ce qu'il ne reste plus que le Nord, protégé par ses rudes guerriers. Bien que le Nord demeurât sûr, le sort du Sud était scellé et les quelques enfants de la forêt qui y étaient restés furent cruellement écrasés.
Après leur conquête, les Andals fondèrent leurs propres six puissants royaumes qui, en y ajoutant le dernier royaume des Premiers Hommes, devinrent les Sept Couronnes. Le royaume du Nord demeura fidèle au culte des anciens dieux tandis que le royaume des îles de Fer, bien que vaincu, suivait toujours l'Antique Voie et adorait le dieu noyé. Le royaume du val et du ciel, qui engendra la plus pure lignée des Andals, la maison Arryn, le royaume du roc (terres des rois de l'orage) et le royaume du bief supplantèrent les rois des Premiers Hommes. Le royaume du conflans, autrefois dirigé par les rois des rivières et des collines, devint un sanglant champ de bataille disputé par les Andals, les Premiers Hommes et les Fer-nés. Enfin au sud, une confédération de principautés se fit jour à Dorne et demeura indépendante vis-à-vis des querelles des autres couronnes.

(A suivre)
- "Sommeil, lévitation, croissance végétale?"

- "Bannissement, empire végétal!"

- "Tu couches avec Doji Chonitsu!" - Mirumoto Ryôma
Avatar de l’utilisateur
Jomariel
 
Messages: 607
Inscrit le: 03 Mai 2014, 15:35

Retour vers Le Trône de Fer

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité