[BLOG]: DD - Origines - XVIII. Prélude à l'insurrection

Modérateur: Fjal

[BLOG]: DD - Origines - XVIII. Prélude à l'insurrection

Messagepar Fjal » 06 Sep 2010, 14:51

This is a blog post. To read the original post, please click here »

Nous avons été espionné par le temple du serpent du vide. Certes les bonzes non interventionnistes de ce temple ne nous font pas de l'ombre, mais si eux sont au courant de nos petites affaires qui d'autre se fend la poire en écoutant nos conversations "secrètes"?... à peut près tous le monde en fait. Après nous être assuré (plus ou moins) de la neutralité du temple nous montons un plan pour affaiblir le palais et plus précisément la police politique.

La sape des piliers du grand souterrain avait prit plusieurs jours. C'était un plan simple. On "informait" la Police politique d'une réunion de révolutionnaire et une fois qu'ils étaient rentrés dans le complexe, tout s'écroulait. Simple mais malheureusement, avec plusieurs failles: L'information avait si bien filtré que de véritables révolutionnaires s'étaient pointés au rendez vous, avec son lot de traître et autres informateurs payés par le palais. De plus, au lieu d'être seule, Klatuk était venu me seconder. Bon Il pouvait toujours sauter par le puit d'évacuation que j'avais creusé pour me tirer vite fait de ce trou à rat... et puis le three krin savait se débrouiller. Mais ce n'était pas ça qui mettait l'opération en danger. Pour faire plus "crédible"...comme si ces balourds d'humain avaient une once de crédibilité... ils considèrent comme un aboutissement de transcender leur état matériel pour devenir pur esprit. Ils auront, somme toute, des milliers d'années de retard sur nous... enfin bon je m'égare.  Pour faire plus crédible, disais je, Nepher était descendu discuter avec les individus rassemblés dans le souterrain. Et comment comptait il sortir? Sur mon dos peut être? ... et ben oui!

La Police investie les souterrains (jusque là tout va bien). Elle déboule en plein milieu de l'assemblée et invective ses participants (Parfait). Je déclenche le piège... qui ne marche pas! ah! Les ingénieurs et leur machine de m.... Bon plan B je pulvérise plusieurs piliers tout en lévitant près du puit à travers une salve de projectiles: Rien n'y fait ces ruines sont solides, ceux qui les ont édifiés n'étaient pas des mickeys (quoique veuille signifier cette expression humaine... elle a le mérite d'être comprise et appréciée par tous). Nepher, toujours accroché à moi, entre enfin en action en Dominant le chef des ennemis. finalement cette pitoyable mise en scène d'un plan parfait allait servir à quelque chose. Nous nous "retirons stratégiquement" selon l'expression favorite de Ménard (d'ailleurs, il faut que je lui dise deux mots sur ce que je pense de sa machine).

Le chef dominé s'avères être le meurtrier du père de Nadal, que nous recherchions activement. Il nous apprend que notre petite révolution va être étouffée dans l'oeuf, grâce à la toute puissance et l'omnipotence du gouvernement Nixien. Bon il s'avère que les grandes lignes de notre plan ont été éventées (ça alors!) mais qu'ils sous estiment franchement l'ampleur de notre mouvement. La Révolution commence...
Avatar de l’utilisateur
Fjal
 
Messages: 758
Inscrit le: 30 Avr 2010, 15:04
Localisation: Paris

Retour vers D&D3.5 - Origines

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron