DD - Origines XIX Les aventuriers du Portail perdu

Modérateur: Fjal

DD - Origines XIX Les aventuriers du Portail perdu

Messagepar Lofwyr » 08 Juin 2011, 12:45

Après la petite révolution en Nixie et la mise en place d'une république à sa tête. Nous avons reçu le douteux honneur de représenter la Nixie auprès de la confédération gobline du nord. Ces différents types de gouvernement sont lents, pléthoriques et n'aboutissent qu'à des consensus bancales. Cela est sans doute du au fait qu'ils ne peuvent être gouverné par un pouvoir central sans que celui-ci ne tombe dans le despotisme. L'avidité et le manque de responsabilité en dehors de sa personne physique est elle la voix qu'il faut suivre pour s'intégrer à la société? Nous nous pencherons sur la question...
Nefer a profité du calme relatif post-révolutionnaire pour faire valoir ses compétences d'ingénieur naval. Un superbe navire est sortit des chantiers et nous a amené sain et sauf près des rivages gobelins. Elle se réjouit de retrouver sous ses pieds un bâtiment digne de ce nom. L'accueil des autochtones fut chaleureux et Nous découvrons avec plaisir leurs mœurs étranges. Ils semblent s'être remarquablement bien adapté à leur milieu, et cela n'a pas du être facile: la jungle est aussi impitoyable que les Récifs Psychiques D'Igrendal... mais je m'égare.
Une fois arrivé à la capitale fédérale, nous retrouvons, non sans une certaine appréhension des Yuan Ti. Ils se présentent comme des ambassadeurs de Tervie et sont aussi inoffensifs qu'une Tarrasque affamée. La guerre contre eux est aussi immédiate que sans pitié. Tous les coups bas semblent permis, sous les yeux horrifiés des autorités locales qui nous rappellent à l'ordre, en vain.
Mais les "échanges diplomatiques musclés" que nous entretenons avec nos homologues Yuan Ti (car Nous réservons le terme Terviens aux humains encore non asservis du nord du pays), ne sont pas les seuls dangers qui rythment notre petite escapade. Un complot de créatures démoniaques visant à rendre physique une puissante créature des enfers pour qu'elle se livre à la destruction est mise à jour, grâce à notre concours. Les caractéristiques de ces démons sont dangereusement proche de celles de mon peuple. Cela Nous inquiète beaucoup et Nous poussons leur étude à fond afin de mieux les connaitre. Ils semblent porter le mal en eux de manière intrinsèque. Les premiers Gobelins arrivés dans la jungle se réfugièrent sans doute dans le ruines Yuan Ti et y décryptèrent leurs premières invocations. Lors du combat titanesque qui nous opposa à leurs puissants chefs Nous avons découvert un effet corrupteur. Celui-ci n'est pas directement lié aux démons, il s'agit plutôt d'un dégénérescence physique lorsqu'on est exposé à un phénomène que Nous expliquons encore mal, mais qui ressemble à un rayonnement au départ d'un point.
En quelques jours biens remplis, nous avons permis à un "élu psychique" (un gobelin Bleu, visiblement ceux ci sont actifs psychiquement) sensible à nos arguments anti Yuan Ti, de remporter les élections de gouverneur (et par effet domino une majorité à l'assemblé fédérale). Chaque fois qu'un élu accomplit une action influant sur la destinée du monde, sa représentation dans notre rêve devient plus lumineuse. Inversement s'il échoue ou meurt, elle devient terne. Nous sommes troublés par cette toile psychique qui relie les élus. Qui l'a mise en place? Qui la dirige? Quelle est son but?
Vaincue l'ambassadrice Yuan Ti quitte précipitamment la ville. Nous subodorons qu'elle n'était là que pour s'assurer de la neutralité des cités états gobelines dans le conflit majeur qui s'enfle au sud. De ce coté c'est une déconvenue totale pour les Yuan Ti. Mais sa seconde mission était de retrouver un portail afin d'amener des troupes Yuan Ti directement au cœur de la confédération gobline. Nous partons à sa poursuite, mais nous ne parvenons pas à la rattraper. Elle nous sème devant la jungle interdite grâce à l'emploi d'un puissant Démon de transport. Nous affrontâmes donc la jungle. En chemin nous fîmes la connaissance du dragon Crastignac et de son ennemi Malafa, un mage fourbe et menteur. Nefer le verrouilla avant de l'étouffer, montrant à tous la force de son Esprit sur la matière... Cela Nous fait sourire. Ils ont pourtant un exemple parfait de la puissance de l'Esprit qu'ils utilisent tous le temps: notre lien psychique (et les pouvoirs qui en découlent). Bref, nous pillons le laboratoire de Malafa, remettons son armée de créatures hybrides entre les griffes de Crastignac et repartons poursuivre notre ambassadrice avec cette fois pas moins que des griffons.
Arrivé au cœur de la Jungle interdite, dans une ancienne cité Yuan Ti (ou sauruk Nous dirions), nous échafaudons un plan d'attaque parfait (on leur rentre dedans) et nous combattons l'ambassadrice et ses sbires. La victoire est amère, deux de nos compagnons meurent, malgré l'intervention de Crastignac. Klatuk réincarne le Gnome en homme lézard (lourd changement pour lui Nous le craignions), mais ne peut rien faire pour l'amie de Nefer, touchée par la main du serpent de la mort. Crastignac, inquiet du retour des Yuan Ti sur l'échiquier stratégiques des "grandes races" nous envoie porter un message à son peuple( une stèle de 50kg quand même). Jery et Nefer se portent volontaires pour cette mission, pendant que le reste du groupe regagne la ville la plus proche pour rencontrer le gouverneur bleu et suivre le cours de la guerre.
Rhaegar fought nobly
Rhaegar fought valiantly
Rhaegar fought honnorably
and Rhaegar died
Avatar de l’utilisateur
Lofwyr
Administrateur
 
Messages: 1694
Inscrit le: 11 Mars 2010, 23:11

Retour vers Donjons & Dragons 3.5 - Origines

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron