Page 1 sur 1

aide , gestion de l alignement?

MessagePublié: 29 Jan 2018, 00:20
par aleden
L 'alignement

C’est au MJ de décider si quelque chose est en accord ou non avec l’alignement donné, en se basant sur la description donnée précédemment et sur sa propre interprétation : le MJdoit uniquement veiller à être cohérent quand il décide de ce qui différencie un Chaotique Neutre d’un Chaotique Mauvais. Il n’existe pas de mécanisme clair et défini pour mesurer un alignement, contrairement aux points de vie, aux rangs de compétence ou à la classe d’armure, c’est une notion que le MJ est seul à contrôler.

Le Bien et le Mal
Les personnages et les créatures d’alignement Bon défendent les innocents, tandis que les individus d’alignement Mauvais cherchent à les corrompre ou à les détruire pour le plaisir ou pour le profit.

Le Bien est synonyme d’altruisme, de respect de la vie et d’égards vis à vis de la dignité des autres êtres intelligents. Les personnages bons sont prêts à faire des sacrifices pour aider les autres.

Le Mal implique de blesser, d’opprimer et de tuer les autres. Certaines créatures d’alignement mauvais ignorent simplement la compassion et tuent sans remords quand cela les arrange. D’autres cherchent activement à faire le mal, tuent pour le plaisir ou pour obéir à un dieu ou un maître maléfique.

Les individus qui se disent Neutres par rapport au Bien et au Mal refusent de tuer les innocents mais ne sont pas pour autant disposés à faire le moindre sacrifice pour défendre ou aider leur prochain.
La Loi et le Chaos 
Les personnages Loyaux ne mentent jamais, ils sont fidèles à leur parole, ils respectent l’autorité, ils sont fidèles aux traditions et ils jugent ceux qui manquent à leur devoir. Au contraire, les personnages Chaotiques obéissent à leur seule conscience, n’apprécient pas qu’on leur dise ce qu’ils doivent faire, préfèrent les idées neuves aux traditions et tiennent leurs promesses quand ils en ont envie.

La Loi défend l’honneur, la confiance, l’obéissance à l’autorité en place et la fiabilité. En revanche, elle peut provoquer l’étroitesse d’esprit, le réactionisme, l’habitude de juger les autres et le manque d’adaptabilité. Ceux qui défendent la Loi affirment qu’elle seule peut donner naissance à une société où les gens se protègent mutuellement et prennent les bonnes décisions, sûrs que les autres agiront comme le devoir l’exige.

Le Chaos est synonyme de liberté, d’adaptation permanente et de souplesse et il dérape généralement vers la témérité, l’irresponsabilité, un certain ressentiment contre l’autorité légitime et la propension à se livrer à des actes arbitraires. Ceux qui défendent le Chaos affirment que seule la liberté individuelle permet de s’exprimer pleinement et que ce n’est que si tout le monde en bénéficie que la société peut véritablement tirer profit du potentiel de chacun.

Les gens Neutres vis à vis de la Loi et du Chaos sont naturellement respectueux de l’autorité, mais leur tempérament ne les pousse pas plus à obéir qu’à se rebeller. Ils sont honnêtes, mais les circonstances peuvent les pousser à mentir à ou à tromper leur prochain.

Aplication
loyal Bon
Un personnage Loyal Bon se comporte comme on l’attend d’un défenseur de l’ordre et de la Loi. Déterminé à lutter contre le Mal, il est suffisamment discipliné pour ne jamais cesser le combat. Il dit toujours la vérité, reste fidèle à la parole donnée, aide ceux qui sont dans le besoin et se dresse contre l’injustice. Il déteste voir les coupables impunis et s’élève contre l’injustice.

L’alignement Loyal Bon mêle honneur et compassion.


[i][i](Et t'il nécessaire de prendre une vie, et 'il trop tard pour lui ? Es-que je leur ai laissé une chance de se rendre? je n’applique pas de sentence fatale sans que la loi est tranchée, ce n'est pas à moi de décider si une autorité peu le faire dans le cadre de sa juridiction , peut-on dire que j ai montré l exemple ?Es-que je mes actions mets mes autruis en danger ?)
[/i]
[/i]
Neutre Bon
Un personnage Neutre Bon fait de son mieux pour faire le bien. Il fait son possible pour aider les autres. Il travaille main dans la main avec les rois et les juges mais il ne se sent pas tenu de leur obéir.

Être Neutre Bon permet de faire le Bien sans être bloqué par le carcan de la Loi.
Chaotique Bon
Un personnage Chaotique Bon agit selon sa conscience, sans se soucier de ce que les autres pensent de lui. Il se comporte comme il l’entend, mais cela ne l’empêche pas d’être gentil et bienveillant. Il croit à la bonté et au bon droit mais se moque des lois et des règles. Il déteste les gens qui intimident les autres et leur disent comment se comporter. Il suit sa propre morale qui, bien que bienveillante, ne s’accorde pas forcément avec celle de la société.

L’alignement Chaotique Bon conjugue bonté et esprit libre.
Loyal Neutre
Un personnage Loyal Neutre agit selon la loi, la tradition ou son code de conduite personnel. L’ordre et l’organisation représentent tout pour lui. Il se peut qu’il croit en l’ordre individuel et vive selon un code ou une règle ou qu’il croit en l’ordre général et privilégie un gouvernement fort et organisé.

Un individu Loyal Neutre est fiable et honorable sans pour autant être fanatique.
Neutre
Un personnage neutre fait ce qui lui semble une bonne idée. Il n’a pas vraiment de préférence lorsqu’il s’agit de choisir entre le Bien et le Mal ou entre la Loi et le Chaos (c’est ainsi que le personnage Neutre est parfois qualifié de « Neutre absolu »). Dans la plupart des cas, la neutralité représente une absence de convictions plutôt qu’un véritable dévouement envers la neutralité. Le personnage aurait ainsi plutôt tendance à penser que le Bien vaut mieux que le Mal, car il préfère que ses voisins et ses dirigeants politiques se montrent bienveillants plutôt que malveillants. Cela étant, il ne se sent nullement obligé de défendre la cause du Bien, ni en pratique ni en théorie.

En revanche, chez certains, la neutralité est un choix philosophique. Pour eux, le Bien, le Mal, la Loi et le Chaos sont partiaux et représentent un danger, comme tous les extrêmes. Ils prônent donc l’équilibre, qui leur paraît être le meilleur choix à long terme.

Être Neutre permet d’agir naturellement en toute situation, sans se laisser guider par ses préjugés ou ses obligations.
Chaotique Neutre
Un personnage Chaotique Neutre agit comme bon lui semble. C’est avant tout un individualiste. Il accorde une immense valeur à sa liberté mais il ne cherche pas à protéger celle des autres. Il évite l’autorité, déteste les restrictions et remet toujours la tradition en question. Sa lutte contre la société organisée n’est pas motivée par un désir d’anarchie car cette volonté devrait s’accompagner d’idées nobles (libérer les opprimés du joug de l’autorité) ou mauvaises (faire souffrir ceux qui sont différents de lui). Le personnage est parfois imprévisible mais son comportement n’est pas complètement aléatoire. Il est nettement plus probable qu’il traverse un pont plutôt qu’il en saute.

Être Chaotique Neutre permet de profiter de la véritable liberté, celle qui ne suit pas les restrictions imposées par la société, et n’oblige pas à faire le bien à tout prix.
Loyal Mauvais
Un individu Loyal Mauvais prend tout ce qu’il désire, dans les limites de son code de conduite sans se soucier de ceux à qui il peut faire du mal. Pour lui, les traditions, la loyauté et l’obéissance ont de l’importance, mais pas la liberté ni la dignité ou la vie. Il suit les règles existantes, mais ne montre ni pitié ni compassion. Il accepte la hiérarchie, et, même s’il préfère diriger, il est prêt à obéir. Il condamne les autres, non pas en fonction de leurs actes, mais en fonction de leur race, de leur religion, de leur nationalité ou de leur rang social. Il répugne à violer la Loi ou à trahir sa parole.

Cette répugnance lui vient en partie de sa nature et en partie de sa dépendance vis à vis l’ordre établi pour se protéger de ceux qui s’opposent à lui sur des questions d’ordre moral. Certains Loyaux Mauvais se fixent eux-mêmes des limites, telles que ne jamais tuer de sang-froid (ils chargent leurs sbires de le faire à leur place) ou ne pas maltraiter les enfants (sauf lorsqu’il est impossible de faire autrement). Ils pensent que ces règles de conduite les placent au-dessus des scélérats sans scrupules.

Il arrive que des individus ou des créatures se dévouent au mal avec le même zèle que les croisés des forces du Bien. En plus de nuire aux autres par intérêt, ils prennent plaisir à promouvoir la cause du Mal. Il arrive qu’ils fassent le mal pour servir leur dieu ou leur maître.

L’alignement Loyal Mauvais représente un Mal méthodique, intentionnel et organisé.
Neutre Mauvais
Un individu Neutre Mauvais fait tout ce qu’il veut tant qu’il peut s’en tirer. Il ne pense tout simplement qu’à lui. Il se moque de tuer des gens par profit, pour le plaisir, ou parce que cela l’arrange. Il n’apprécie pas particulièrement l’ordre et pense que le respect de la Loi, d’un code de conduite ou des traditions ne le rendra pas meilleur ou plus noble. Il ne montre pas une nature agitée et n'est pas pour la recherche de conflits caractéristique des êtres Chaotiques Mauvais.

Certains individus Neutres Mauvais érigent le Mal en idéal et s’y dévouent corps et âme. La plupart du temps, ils se consacrent à un dieu ou à une société secrète maléfique.

L’alignement Neutre Mauvais représente le Mal à l’état brut, sans honneur ni nuance.
Chaotique Mauvais
Un individu Chaotique Mauvais suit sa cupidité, sa haine et sa soif de destruction. Il s’énerve facilement, il est sadique, violent et complètement imprévisible. S’il veut quelque chose pour lui, il se montre simplement brutal et impitoyable mais s’il s’est donné pour objectif de répandre le Mal et le Chaos, c’est encore pire. Fort heureusement, ses plans sont désorganisés et les groupes qu’il constitue ou auxquels il se joint sont très mal structurés. La plupart du temps, les êtres Chaotiques Mauvais ne coopèrent que sous la menace et leur chef reste place uniquement tant qu’il survit aux tentatives visant à le renverser ou l’assassiner.

Les êtres Chaotiques Mauvais représentent la destruction, non seulement de la beauté et de la vie, mais aussi de l’ordre sur lequel cette beauté et cette vie s’appuient.