les règles du combat

Modérateur: erwan

les règles du combat

Messagepar erwan » 01 Oct 2010, 17:06

Le combat dans Antik

Initiative : Les jets sont simultanés et correspondent à une passe d’arme de quelques secondes.

Compétences > 20 (naturel ou après modificateurs) : ce qui dépasse 20 est ajouté au résultat du dé.
Ex. : Clavius a 16 en épée mais bénéficie d’un +5 pour position dominante. Il a donc 21, et sur un jet de dé à 13, son résultat net est 14. Maron a 26 en épée et tout résultat >= 14 sur le dé, est pour lui une réussite exceptionnelle!

Réussites exceptionnelles :
D20 = compétence ou résultat net >= 20.
# d6 de dégâts x 2
l’emporte sur toute réussite normale
deux réussites exceptionnelles sont équivalentes (quels que soient leurs scores)

Catastrophes :
Résultat de 20 (si la compétence est inférieure à 20).
si épée, elle est lâchée (1 tour pour la récupérer)
si autre arme, elle est brisée

Gagnant de la passe d’arme : celui dont le score est le plus élevé, tout en restant sous sa compétence.
En cas d’égalité, l’épée brise toute autre arme (pas une autre épée).

Ex. : Gawan (score en épée 14) affronte Lucius (score en épée 18). Gawann obtient 13 et Luciust 10. Gawan l’emporte. Si Gawan avait obtenu 15 (échec), Lucius aurait gagné. Si Gawan obtient 14 et Lucius 16, c’est Gawan qui l’emporte avec une réussite exceptionnelle contre la réussite normale de Lucius, bien que son 16 soit supérieur au 14 de Gawan. Si Lucius avait obtenu 18, les deux réussites exceptionnelles étant équivalentes, il n’y aurait aucun vainqueur pour cette passe d’arme.


Posture normale : aucun modificateur.

Posture agressive :
laisse l’adversaire attaquer le premier sans opposition
+10 à la compétence
annulée par posture défensive (d’où combat sans modificateur)

Posture défensive :
+10 à la compétence
dégâts (normaux) infligés uniquement sur réussite exceptionnelle
annulée par posture agressive (d’où combat sans modificateur)

Manœuvre de feinte (test de DEX):
échec : l’arme fend l’air
réussite : armure de l’adversaire divisée par 2
réussite exceptionnelle : armure annulée

Les postures doivent être annoncées avant chaque passe d’armes

Armure : le total de la valeur de l’armure est soustrait aux dégâts

Bouclier : sa valeur est soustraite des dégâts si le jet de combat était réussi

Blessure : blessure = total des dégâts - protection (=armure + bouclier éventuel)
total des dégâts >= TAI : il faut faire un test de DEX pour voir si chute
total des dégâts >= 2 x TAI : chute inévitable
total des dégâts – protection >= CON : blessure grave
points de vie < seuil d’inconscience : le personnage s’évanouit

Divers modificateurs :
manier son épée avec deux mains : +1 à la compétence et +2 au total des dégâts
combattre sans armure : +5 à la compétence
position dominante : +5 dominant et -5 dominé
nécessité de s’armer : -5 / +5 adversaire
plusieurs adversaires : score dans la compétence divisé entre les adversaires, jets séparés.
Ex. : Gawan (score en épée 14) affronte Lucius (score en épée 18) et son frère Marcus (score en épée 14). Gawann a donc une compétence de 14 divisé par le nombre d'adversaire soit 2. Sa compétence épée est donc finalement de 7. Il fait donc un jet sous 7 contre le score de 18 de Lucius, puis un jet sous 7 contre le score de 14 de Marcus.
Les lances par leur mode d'utilisation ont un fonctionnement spécifique. En effet, face à une arme plus courte ou de la même taille, si elle n'est pas une lance, elle permet de garder l'adversaire à distance. En terme de jeu cela signifie que la première attaque réussit de l'adversaire ne signifie pas que le personnage subit des dégâts mais seulement que l'adversaire est passé "sous" son arme. C'est seulement à la seconde attaque réussie que les dégâts commenceront à être infligés.
Ex. : Gawan (score en épée 14) affronte Lucius (score en Lance 11). Gawan fait un 12 ce qui implique une réussite, Lucius fait un 10, ce qui implique une réussite également. Gawan remporte donc l'échange mais n'inflige aucun dommage se contentant de passer sous la lance de Lucius.
Ex.2 : Gawan (score en épée 14) affronte Lucius (score en Lance 11). Gawan fait un 6 ce qui implique une réussite, Lucius fait un 10, ce qui implique une réussite également. Lucius remporte donc l'échange et inflige des dommages normaux à Gawan qui ayant réussis sont jet passe sous la lance de Lucius et pourra à la prochaine action lui infliger des dégâts. Mais s'il avait raté son attaque, il aurait été maintenu à distance par Lucius.
Si un combattant armé d'une lance voit son adversaire "passer" sous sa lance, sa compétence lance: -5 à la compétence (dans le cas d'une grande Lance, s'applique dés le premier jet réussis de l'adversaire).
erwan
 
Messages: 100
Inscrit le: 11 Mars 2010, 18:35

Retour vers Antik

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité