Traveller

Les dates des parties du club sont affichées sur le calendrier du site. Si vous souhaitez proposer une nouvelle partie, une campagne, discuter le bout de gras sur une date ou autre chose mais que vous n'avez pas de forum dédié, c'est ici que cela se passe.

Traveller

Messagepar César » 22 Avr 2017, 01:03

Comme il s'avère que j'ai plus de temps que je ne le pensais, je pense relancer un truc.
Pour changer un peu de Pathfinder, je pars dans du Space-Opera à l'ancienne, avec Traveller.

Donc Traveller, kézako ?
Il s'agit certainement du premier jeu de SF publié, et cela date de 1977 ! Depuis, il continue à vivre avec actuellement trois incarnations : une version Mangoose, une version 5 de Far Future Entreprises faite par l'auteur originale et une version GURPS, plus de nombreux produits sous licence. Après avoir hésité, je pars sur la version Mangoose. Pour les curieux, la première version du jeu (donc celle de 1977) s'est vendue à plus de 130.000 exemplaires. Demandez cela à un jeu moderne :ugeek:

Traveller, à la base, est un jeu de SF générique. Mais rapidement un univers propre s'y est greffer. L'univers est très riche (au bout de 40 ans de développement, c'est normal), mais demeure très classique (au sens SF). L'ambiance est plutôt hard-science. D'un autre côté, on y intègre désormais des implants cybernétiques, des IA, des robots, des nanotechnologies, des biotechnologies ... L'univers est assez souple pour que j'envisage d'y intégrer les très bons (et anciens) scénarios d'Empire Galactique (qui partage beaucoup avec Traveller au passage).

Qu'y fait-on ? Bah, c'est très ouvert : les personnages peuvent faire du commerce, être des mercenaires, des espions, des criminels voire des pirates spatiaux, ils peuvent être des employés gouvernementaux, des colons, des mineurs d'astéroïdes, des explorateurs, des militaires ... bref ce que vous voulez, du moment qu'ils voyagent un minimum :mrgreen: ...

Le système est relativement simple et couvre toutes les choses importantes. Il se joue avec deux dés à six faces. La création de persos se fait en groupe (avec beaucoup d'aléatoire, mais cela se gère bien et permet de définir une bonne partie de l'historique du personnage).

Pour les modalités, cela se jouerait de façon irrégulière (environ 1 fois par mois) les samedis (de préférence) ou dimanches. Je me base sur un groupe souple de 6 joueurs (voire plus, mais pas plus de 6 à la fois). Priorité aux nouvelles têtes :twisted:

Pour info, le jeu est en français, mais beaucoup de suppléments sont en anglais (presque tous en fait, et ils sont nombreux ...). Démarrage quand je serai prêt (j'ai de la lecture pour commencer).
Avatar de l’utilisateur
César
 
Messages: 749
Inscrit le: 20 Sep 2014, 11:58

Re: Traveller

Messagepar R.Mike » 22 Avr 2017, 12:23

Ah Traveller ! Ce fameux JdR où l'on peut mourir durant la création de personnage ! :shock:

Je ne pense pas m'engager dans une campagne, mais ça me plairait de participer à une partie de temps en temps. Histoire de laisser de la place pour les p'tits nouveaux.
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

Re: Traveller

Messagepar Wangrin » 23 Avr 2017, 00:22

Miam ! Tout comme R.Mike, je voudrais bien tester à l'occasion !
Si la Fortune est avec toi, pourquoi te presser ?
Si la Fortune n'est pas avec toi, pourquoi te presser ?
Avatar de l’utilisateur
Wangrin
 
Messages: 1001
Inscrit le: 28 Août 2012, 18:01
Localisation: Paris

Re: Traveller

Messagepar Jul » 23 Avr 2017, 07:29

Je suis intéressé pour découvrir cet antique jeux !
Petite phrase de PJ :
"Vous ne pourrez pas me violer, je suis consentant !"
Avatar de l’utilisateur
Jul
Administrateur
 
Messages: 1038
Inscrit le: 12 Mars 2010, 01:27

Re: Traveller

Messagepar César » 23 Avr 2017, 20:55

R.Mike a écrit:Ah Traveller ! Ce fameux JdR où l'on peut mourir durant la création de personnage ! :shock:

Je ne pense pas m'engager dans une campagne, mais ça me plairait de participer à une partie de temps en temps. Histoire de laisser de la place pour les p'tits nouveaux.


Ca c etait avant ! Maintenant au pire on commence crible de dettes (ce qui qq part fait parti des motivations de base des personnages :-)).
Sinon, je pense faire une table assez large, avec certainement un coeur de pj et des joueurs plus occasionnels. Pour des raisons d orientation de campagne zt de creation (les liens entre les persos se definissent a la creation), il est preferable d avoir tour le monde ou presque (limite de gestion) lors du lancement.
Avatar de l’utilisateur
César
 
Messages: 749
Inscrit le: 20 Sep 2014, 11:58

Re: Traveller

Messagepar Aigle Blanc » 24 Avr 2017, 10:45

Ce jeux m'intrigue
J'ai bien envie de tenter
Aigle Blanc
 
Messages: 91
Inscrit le: 04 Fév 2017, 17:41

Re: Traveller

Messagepar R.Mike » 24 Avr 2017, 22:27

César a écrit:Ca c etait avant ! Maintenant au pire on commence crible de dettes (ce qui qq part fait parti des motivations de base des personnages :-)).

Ouaip, j'ai joué à une version "moderne" et en effet ils avaient l'air d'avoir calmé le jeu là-dessus. Mais clairement, y avait des écarts de dingue dès la création de perso : rien à voir avec la sacro-sainte équité qui règne en maître sur la très grande majorité des autres jeux. Bref, ça peut en surprendre certains pour dire le moins...

Est-ce que tu vas le jouer en mode rétro-futur, façon SF des années 70 (au mieux 80) ou remis au goût du jour ?

Parce qu'à la base, les ordinateurs les plus compacts ont le gabarit d'une armoire normande, les téléphones portables n'existent pas et Internet n'est qu'une vue de l'esprit : plutôt folklo mais potentiellement sympa en même temps !
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

Re: Traveller

Messagepar la touffe » 25 Avr 2017, 10:51

le jeux m’intéresse, ça me permet de découvrir un jeux plus vieux que moi ^^
Image
Tu .... tu n'as pas d'arme perforante !?
Avatar de l’utilisateur
la touffe
 
Messages: 438
Inscrit le: 17 Mai 2010, 20:34

Re: Traveller

Messagepar Lord Musashi » 25 Avr 2017, 12:22

en guest star et mode revival, why not
“Il perd, celui qui sait ce qu'il va faire s'il gagne. Il gagne, celui qui sait ce qu'il va faire s'il perd.”
“Il y a quelques chose de pourri dans le royaume du Danemark"
Avatar de l’utilisateur
Lord Musashi
 
Messages: 2448
Inscrit le: 13 Juil 2013, 12:21

Re: Traveller

Messagepar César » 25 Avr 2017, 19:38

R.Mike a écrit:
César a écrit:Ca c etait avant ! Maintenant au pire on commence crible de dettes (ce qui qq part fait parti des motivations de base des personnages :-)).

Ouaip, j'ai joué à une version "moderne" et en effet ils avaient l'air d'avoir calmé le jeu là-dessus. Mais clairement, y avait des écarts de dingue dès la création de perso : rien à voir avec la sacro-sainte équité qui règne en maître sur la très grande majorité des autres jeux. Bref, ça peut en surprendre certains pour dire le moins...

En fait, c'est la raison pour laquelle j'ai hésité entre la version GURPS et la version Mangoose. Dans la première, tu te crées ton personnage aux petits oignons, avec exactement ce que tu veux comme profil. Maintenant, c'est assez long, il faut connaître un peu et savoir ce que tu veux jouer exactement, et le système n'est pas si simple.
Là, dans la version Mangoose (très inspirée de la version "classique), tu essaies d'orienter ton personnage comme tu l'espères, mais, au final, tu n'es jamais sûr de ce que tu vas jouer ... Je trouves que cela a son charme :-)
Le plus dur, pour les joueurs, c'est l'absence d'expérience :twisted: (pour vous rassurer, c'est remplacé par un système très simple d'entraînement qui permet de développer ses compétences avec le temps).
Est-ce que tu vas le jouer en mode rétro-futur, façon SF des années 70 (au mieux 80) ou remis au goût du jour ?

Voilà une question piège ... Le jeu est très inspiré des auteurs classiques des années 50-70, et un peu au delà. Cela se ressent très vite dans l'univers (surtout au niveau politique et social). Maintenant, parmi les concepts de base, on retrouve ceux de la hard-science (bref, tout doit être -à quelques exceptions prêt comme la technologie de saut- explicable, et tout -ou presque- a une explication) et le fait que la technologie ne doit pas primer sur les personnages.
Parce qu'à la base, les ordinateurs les plus compacts ont le gabarit d'une armoire normande, les téléphones portables n'existent pas et Internet n'est qu'une vue de l'esprit : plutôt folklo mais potentiellement sympa en même temps !
Tout dépend de où tu te trouves : selon le niveau d'avancée technologique du monde, tu vas trouver plus ou moins de choses. Les puissants ordinateurs de vaisseaux occuperont toujours une ou deux armoires (mais tu peux avoir une petite IA avec qui communiquer dans ce volume), un ordinateur personnel pourra être aussi grand qu'une montre. Les téléphones portables peuvent exister, mais cela n'aura pas beaucoup d'effet sur une planète qui utilise le télégraphe comme mode de communication distant (et dans un vaisseau ... bof ...). Quant à internet, des réseaux d'information plus ou moins publics selon les planètes.
Tu trouves quant même de la cybertechnologie, des biotechnologies, quelques nanotechnologies (mais pas trop pour des raisons d'équilibre et d'intérêt du jeu), des voyages spatiaux, des robots, des IA, des expériences génétiques ...
Les bases sont simples :
- il n'existe pas de moyen de communication supra-luminique (donc les nouvelles sont apportées par vaisseaux) ;
- la technologie de déplacement se fait par bonds spatiaux d'une portée limitée (au plus 6 parsecs) et est limitée par le carburant transporté.
Le reste est assez ouvert.

Autre point, bien qu'il existe de nombreuses races extraterrestres, les personnages seront humains.
Avatar de l’utilisateur
César
 
Messages: 749
Inscrit le: 20 Sep 2014, 11:58

Suivant

Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron