Sortie ciné - Valérian

Pour blablater et discutailler de tout et de rien !

Sortie ciné - Valérian

Messagepar R.Mike » 14 Juil 2017, 22:33

On en a parlé récemment au court de la sortie de fin d'année et on s'est dit qu'on pourrait s'organiser une petite sortie ciné de l'été pour aller voir Valérian et la Cité des mille planètes.



Je ne m'attends pas à un chef d'oeuvre mais ce n'est pas si souvent que ça que l'on a la chance d'avoir un film de SF français basé sur une BD française. D'après ce que l'on a pu voir dans les bande-annonces, les visuels ont l'air très travaillés reste plus qu'à croiser les doigts pour que l'histoire soit correcte (du même niveau que le Cinquième élément, ça m'irait).

Il sort le 26 juillet par chez nous. On pourrait aller du côté de Ciné Cité Les Halles pour l'aspect central ou dans tout autre endroit qui arrangerait un peu tout le monde.

Alors, qui serait partant ? Et pour quelle date ? (sachant qu'il faudra pas trop traîner, y en a qui comme moi partent en vacances à partir de fin juillet)
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

Re: Sortie ciné - Valérian

Messagepar R.Mike » 25 Juil 2017, 22:19

Si ça en tente certains, on se fait une séance demain au Ciné Cité Créteil à la séance de 18h40 (VF sans 3D) puis une bouffe par la suite à Créteil Soleil.

Pour ceux qui sont intéressés mieux vaut arriver environ 30 min à l'avance et on se retrouve à l'entrée du ciné.
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

Re: Sortie ciné - Valérian

Messagepar Lofwyr » 25 Juil 2017, 23:20

yep
Rhaegar fought nobly
Rhaegar fought valiantly
Rhaegar fought honnorably
and Rhaegar died
Avatar de l’utilisateur
Lofwyr
Administrateur
 
Messages: 1625
Inscrit le: 11 Mars 2010, 23:11

Re: Sortie ciné - Valérian

Messagepar Jul » 26 Juil 2017, 05:35

Oki !
Petite phrase de PJ :
"Vous ne pourrez pas me violer, je suis consentant !"
Avatar de l’utilisateur
Jul
Administrateur
 
Messages: 1038
Inscrit le: 12 Mars 2010, 01:27

Re : Sortie ciné - Valérian

Messagepar R.Mike » 28 Juil 2017, 23:24

Allez, vite fait, mes impressions par rapport à ce film qui, visiblement, ne laisse pas indifférent même s'il s'est pas mal fait bâcher globalement.

Dans l'ensemble j'ai bien aimé : comme prévu on en prend plein les yeux avec une créativité visuelle assez fascinante qui va probablement un peu trop loin par moment. J'avais peur qu'à côté de ça on ait le droit à un scénario un peu bidon, idiot ou incompréhensible. Et bien non pas du tout : c'est simple et efficace c'est-à-dire qu'on comprend tout ce qui se passe et ça n'est pas simpliste pour autant même s'il est certain qu'il ne faut pas s'attendre à un truc très complexe. Mais ça fonctionne bien car j'avais vraiment peur qu'on soit complètement perdu dans cet univers foisonnant (surtout si on n'a pas lu les BD). À côté de ça il y a tout un tas d'idées très originales dont certaines sont assez géniales (le fameux Big Market justifie probablement à lui seul d'aller voir le film pour tout fan de SF qui se respecte). L'humour n'est pas toujours fabuleux mais il y a quelques très bons moments et les Shingouz sont vraiment très bien rendus.
Les 2h20 passent très vite et on ne s'ennuie pas une seule seconde même si le film aurait pu être un peu plus efficace dans son montage par moment.

Là où le bât blesse un peu (et c'est probablement ça qui lui a valu des critiques négatives) c'est que l'ensemble est étonnamment un peu plat (surtout en comparaison du feu d'artifice visuel) et on a souvent l'impression que le film manque d'un supplément d'âme. Je pense que c'est pour une bonne partie lié au duo Valérian et Laureline, ce qui est un petit peu ennuyeux vu que ce sont les deux personnages principaux. Je trouve que Cara Delevingne s'en sort plutôt bien (ce qui n'était pas gagné pour une nana mannequin à la base) même si elle pâtit de dialogues un peu plats et de scènes parfois un peu mal foutues (notamment dans ses relations avec Valérian).
Mais le vrai problème se situe, pour moi, autour de Dane Dehaan (j'ai été chercher son nom sur Internet) qui a le look et la carrure d'un gamin de 15-16 ans (alors qu'il a 31 ans, en fait !) qui ne rend pas trop bien par rapport au Valérian de la BD qui fait plus mature. Ça irait encore pas trop mal s'il n'avait pas par la même occasion une gueule de mec qui a enchaîné 5 nuits blanches d'affilée ! Franchement, il a la gueule de l'emploi pour jouer un drogué, un paumé ou un nerd qui a passé la nuit à coder sur son ordi mais pas pour interpréter un héros de space op'.
Dans les faits, il ne joue pas si mal mais ça ne colle quasiment pas à son rôle de dragueur-tombeur ascendant arrogant qu'il n'a jamais réussi à rendre crédible à mes yeux. Mais il n'est pas aidé par le scénario qui ne lui donne pratiquement pas l'occasion de s'exprimer par rapport à ça (il ne drague pas une seule fois une nana et il est plutôt gentiment impétueux que méchamment arrogant).
L'autre truc assez étrange, c'est qu'on s'attend à un duo et en fait on a un double-solo (!). C'est-à-dire que les deux protagonistes ne sont quasiment jamais ensemble dans l'action : c'est l'un après l'autre, pas en même temps. Vu comme le film est structuré, c'est un choix délibéré mais dont j'ai du mal à comprendre l'intérêt. C'est d'autant plus bizarre par rapport à une thématique centrale du film : l'amour naissant entre les deux héros.

A côté de ça, le reste du casting est plutôt pas mal même si on peut regretter que toutes les têtes connues passent 5-10 minutes à l'écran (dans des looks improbables) puis disparaissent aussi sec. L'intérêt c'est qu'ils jouent globalement tous bien et aident à tirer le film vers le haut.

L'ensemble possède un (fort) parfum de Cinquième Élément ce qui n'est pas pour me déplaire car on n'avait jamais vraiment vu ça auparavant et on n'avait pas revu ça depuis. Avec pas mal de moments de folie sans aller aussi loin qu'avec Ruby Rhod (ce qui n'est pas plus mal). Je ne me prononcerai pas par rapport à la fidélité au matériau d'origine, n'ayant pas lu les BD (honte à moi). Mais ça m'a donné furieusement envie de les lire. Dixit Lofwyr, c'est très fidèle à l'oeuvre de Christin et Mézières.

En résumé, j'ai trouvé ça sympa mais je pense qu'avec des choix un peu différents (en particulier pour le rôle-titre on l'aura compris) le film aurait pu être vraiment très bon, c'est un peu dommage.

Bon OK c'était pas si vite fait que ça mais bon au moins vous avez un avis détaillé.
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

La Méthode Besson

Messagepar R.Mike » 07 Août 2017, 17:27

À défaut d'avoir du succès en Amérique du Nord, le film semble ne pas trop mal marcher par chez nous. Espérons pour la production que ce soit le cas également dans le reste de l'Europe et peut-être même en Chine (qui sait ?) pour qu'ils puissent rentrer dans leurs frais et éventuellement nous proposer une suite. En tout cas, il faut reconnaître que Besson s'est (un peu) éloigné de sa méthode traditionnelle qu'il nous expliquait en détail il y a quelques années, souvenez-vous :

Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 1844
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne


Retour vers Blabla et discussions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité