Shayo campagne ouverte si des gens veulent tester

Les dates des parties du club sont affichées sur le calendrier du site. Si vous souhaitez proposer une nouvelle partie, une campagne, discuter le bout de gras sur une date ou autre chose mais que vous n'avez pas de forum dédié, c'est ici que cela se passe.

Shayo campagne ouverte si des gens veulent tester

Messagepar aleden » 12 Sep 2017, 23:08

7c_shayo_sign-4dfc126.png
7c_shayo_sign-4dfc126.png (75.63 Kio) Consulté 353 fois

Shayo est un post-apo, priorité aux nouveaux membres qui ont peu de parties ^^

L'univers

Shayô (« Soleil couchant »), le jeu de rôle, vous permet de vivre des aventures palpitantes dans un Japon ravagé par la colère divine, le Tenbatsu. Le pays se relève d’entre les ruines, revenu à un système politique ancien, le double pouvoir central : Le Trône du Chrysanthème et le Taishôgun. Tremblements de terre, tsunamis, catastrophes nucléaires, pollution des terres et des eaux, guerres et révoltes, montée des eaux submergeant les grandes métropoles sur les côtes, épidémies, créatures monstrueuses, rien n’épargne les survivants de cet apocalypse.

Aujourd’hui, bien peu d’habitants de l’archipel, rebaptisé Hi-no-moto (ancienne lecture originelle des mêmes kanjis que ceux composant le mot Japon et signifiant donc également « source du soleil ») se souviennent de l’Ancien monde, car de nombreuses générations les en séparent à présent. Ils ne sont pour la plupart plus en mesure de déchiffrer les quelques écrits retrouvés ou précieusement conservés malgré tout. Des objets technologiques peuvent également être dénichés, mais là aussi, rares sont ceux qui savent les utiliser, et encore moins les entretenir et les recharger.

Samouraïs implacables, chasseurs de reliques à la recherche de vestiges de l’Ancien monde, shinobis au service de diverses factions, prêtresses aveugles ou exorcistes, les personnages ont tous prêté allégeance au nouveau pouvoir, le seul en mesure de protéger le pays des redoutables onis et des non moins dangereux mutants, les etas. 
 
Parviendrez-vous à survivre, avant que ce monde vous enterres?  
De vos choix dépendra l’avenir de votre village et du votre


Quelques infos techniques :

Samedi ou dimanche 1 fois par mois. On essayera de démarrer vite.
5 joueurs max
Je fournis les fiches de persos qu'on va faire en première séance rapidos
Bonne ambiance obligatoire


Détails autour des parties

On pourrait qualifier la partie d'aventure dramatique dans un univers post apocalyptique Japon médiéval. On y mêlera enquête, exploration et combats.

Quelques infos :

Le scénario est fait pour une équipe au complet. Les absences peuvent être préjudiciables mais si je suis prévenu bien à l'avance ça devrait le faire. J'espère que ça sera aussi bien en jeu que dans ma tête et sur le papier.
Selon le déroulement, il se peut que je mette fin à une partie à un moment précis même s'il est tôt. C'est volontaire et ça doit servir la narration.
La campagne va demander pas mal d'implication et ça sera important de jouer le jeu. Il va donc falloir que vous choisissiez des persos qui vous collent à la peau et que vous avez envie d'interpréter .
C'est un jeu à ambiance, évitez au max le HRP.
Il va y avoir pas mal de sang donc ceux qui n'aiment pas ça risquent d'être dérangés
Je ne triche pas derrière le paravent donc si ça tranche ça tranche !(sauf pour le début )

Vos persos :

On va les créer au max par MP avant le début de la campagne. Il ne restera que le village qu'on fera au début de la première séance et qques détails.
Ce sont des héros un peu plus fort que le commun des mortels mais le jeu est violent. Si vous foncez comme des bœufs, vous y passerez.
Evitez les caricatures de perso de manga niais et "out dated" svp. Ça ne colle pas au jeu et c'est la misère à interpréter.
Je pourrai éventuellement être amené à vous imposer qques détails de vos BG (comme des ancêtres, le fait que vous ne venez pas d'un autre village, etc.); c'est pour le bien de la narration pas par désir castratif.
À ce sujet, ne chargez pas vos BG comme des mules en vous disant que je vais tout utiliser. La campagne est dense, j'en prendrai un peu mais ne soyez pas déçus si j'en prend peu.
La vie est précieuse dans Shayo et par essence chacun à un rôle important dans le village. Il est bon de vous y attacher un minimum.
Le système est fait pour avoir des spécialités; un perso trop généraliste risque de galérer et d'être bon à rien.
Pour les samurais en herbe, le bushido est présent mais super léger comparé à L5R. Le monde est tellement hard qu'il ne faut pas se tirer une balle avec trop de codes.

Voilà je pense avoir tout dit... N'hésitez pas si vous avez des questions.
Ça va bien se passer... Enfin je l'espère.
Dernière édition par aleden le 22 Oct 2017, 14:52, édité 7 fois au total.
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Shayo (0/5)

Messagepar Seraven » 14 Sep 2017, 12:47

Je suis partant, en revanche je ne connais absolument pas ce jeu.

Il faudra donc m'expliquer les règles, mais j’apprends vite donc ça ne devrais pas poser trop de soucis.
Avatar de l’utilisateur
Seraven
 
Messages: 5
Inscrit le: 03 Sep 2017, 21:12

Re: Shayo (0/5)

Messagepar greg » 14 Sep 2017, 15:17

Pareil
Je suis également partant pour l'aventure.
greg
 
Messages: 8
Inscrit le: 03 Sep 2017, 10:22

Re: Shayo (2/5)

Messagepar aleden » 14 Sep 2017, 20:02

Oki des que l on a un troisième joueur on commencera à s organiser ,je vais vous mettre une aide pour la création de perso histoire de savoir se que vous pouvez faire comme profil (classe)
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Shayo (2/5)

Messagepar aleden » 15 Sep 2017, 20:10

Vos Futurs Perso
Entre ruines et terres dévastées, les habitants d’Hi-no-Moto survivent tant bien que mal, affrontant
les dangers et les stigmates du Tenbatsu(enchainement de catastrophe reponsable des contions de vie du monde actuel ). La plupart d’entre eux font preuve d’un fatalisme quotidien et envisagent la vie comme une série d’épreuves à surmonter. Mais au milieu de cette résignation, se lèvent parfois quelques individus hors normes, promis sans doute à un destin exceptionnel, et qui ont entre les mains leur l’avenir

voici vos futurs profession /classe possible les combatants" Bushi"

Les bushis rassemblent tous les guerriers diversd’Hi-no-Moto. Les bushis sont ceux qui ont fait des armes leur métier et qui rendent service
à leur communauté en la défendant, par exemple.Sans les bushis, les villages éparpillés de l’Empire ne survivraient probablement pas très longtemps.
Ils sont donc indispensables à la survie de tous. On trouve de nombreuses occupations différentes pour la vocation de bushi :


Chasseur

Indispensable à toute communauté rurale, le chasseur est aussi un éclaireur. Il est celui qui connaît le plus la région, et qui est capable d’identifier
rapidement les dangers alentour. Il peut aussi souvent faire office de guide pour les voyageurs qui traversent une région inhospitalière. Plus la
nature est hostile, plus les compétences d’un chasseur auront de la valeur.

Garde

Que l’on vive dans les ruines d’une grande ville ou dans le plus reculé des villages, ils sont présents. Miliciens, ashigarus ou gardes du palais, les gardes
forment le gros des troupes de toute communauté. Leurs compétences sont précieuses mais, hélas, ils ont souvent la vie la plus courte.

Samouraï

Icône incontournable du guerrier d’Hi-no-Moto, le samouraï est un redoutable combattant rompu au maniement des meilleures armes, aussi à l’aise
en société que sur un champ de bataille. Du moins en théorie, car nombres d’entre eux ne sont pas aussi scrupuleux et nobles qu’ils sont censés l’être.
En général un samouraï est obligatoirement affilié à un daimyô. Si ce n’est pas le cas on parle alors de ronin, même s’il ne le reste jamais longtemps car
les bons combattants ont de la valeur dans l’archipel et les propositions ne manquent pas.

Shinobi

Entre le mythe et la réalité, le shinobi ou ninja est un espion hors pair, si compétent dans son domaine qu’on lui prête souvent des pouvoirs magiques.
Comédien, acrobate, assassin ou paysan, le shinobi est capable d’endosser tous les rôles.

Yojimbo

Plus qu’un simple ashigaru (mercenaire), le yojimbo est une lame à louer, qu’il serve d’exécuteur des basses oeuvres ou de garde du corps, c’est un combattant
redoutable. Il est d’autant plus dangereux que ses talents sont monnayables.

érudit "Gakusha"

Les érudits sont les détenteurs de la connaissance,en quelque sorte les derniers dépositaires des secrets du passé. Il ne faut pas les voir comme
des vieillards impotents plongés dans des livres. Cesont plutôt des aventuriers curieux et voyageurs.Sans l’intervention des érudits, il est probable que le monde sombrerait peu à peu dans la barbarie et l’obscurantisme. Il existe, tout comme pour le sbushis, de nombreuses occupations différenteschez les érudits. En voici quelques exemples :


Artisan

Dans un monde sur le déclin, l’artisan est un phare au coeur de la nuit. Il sait fabriquer les objets quotidiens dont tous ont besoin, qu’il s’agisse
d’armes ou de poteries, selon la spécialité de chacun. Les objets fabriqués par les artisans ne sont pas seulement utiles. Ils peuvent aussi avoir de la valeur dans un échange, valeur dépendant, bien entendu, de la compétence du fabricant.

Chasseur de reliques

À la recherche de toutes les traces du passé, le chasseur de reliques traque le moindre objet datant de l’Ancien monde, que ce soit pour son profit
personnel ou pour en faire profiter sa communauté. Selon leur comportement, les chasseurs de reliques peuvent être vus comme des héros ou des
vautours sans scrupules.

Diplomate

Ce n’est qu’avant qu’un conflit dégénère qu’un diplomate est le plus utile. Particulièrement doué pour deviner les besoins et les failles des gens, le
diplomate aura toujours le tact de proposer ce qu’il faut, au moment où il le faut.

Geisha

Bien loin des poncifs du genre, la geisha (le mot signifiant littéralement « artiste ») peut être aussi bien un homme qu’une femme. À la fois espionne,
négociatrice, poète et artiste la geisha est avant tout une voyageuse dont les compétences sont multiples et variées.

Mécanicien

Le mécanicien est un artisan d’un genre un peu particulier. Il s’est spécialisé dans la réparation des objets manufacturés avant le Tenbatsu. Souvent considérés, a minima, comme des originaux, les mécaniciens bénéficient d’une aura de mystère, qui sur certains points, les rapproche davantage des magiciens que des artisans.

et enfin les Mystique " Mahôtsukai"

Les mystiques sont les gardiens des âmes, des intermédiaires entre les dieux et les hommes, ceux qui ont des explications à donner lorsque la
science n’existe plus. Sans les mystiques, la population de l’Empire aurait déjà perdu espoir et n’aurait plus rien à quoi se raccrocher pour survivre
dans ce monde implacable. Plusieurs professions ou occupations peuvent être considérées comme faisant partie des mystiques :


Onmyôji (Mage)

Pratiquant des arts occultes et puits de savoir, le mage manipule des forces qui échappent au commun des mortels. Il est à la fois craint et admiré par ses compatriotes. Parfois, des mages tournent mal, ayant avoir abusé une fois de trop de leurs pouvoirs. Ils rejoignent alors souvent des bandes de parias mutants…

Prêtre

Quels que soient les dieux qu’ils vénèrent, les prêtres sont universellement respectés. Dans un monde dévasté, ils représentent l’indispensable
lueur d’espoir et la foi en un avenir meilleur. Intermédiaires entre les kamis et les hommes, les prêtres sont présents dans tout l’empire.

Chamane

Guérisseuse ou sorcière de village, la femme chamane est celle à laquelle on fait appel pour les problèmes quotidiens, qu’il s’agisse d’hommes ou
d’animaux. Intermédiaire avec les divinités, parfois aveugle ou handicapée et elle n’est peut-être pas la personnage la plus charismatique de sa communauté mais souvent un pilier indispensable.

et enfin ,enfin dernier info technique , dans shayo les joueurs on un village qui peuvent gérer s 'y il veulent :

Le village est le point d’origine de tous les personnages incarnés par les joueurs, qu’ils y soient nés ou qu’ils y aient été accueillis. C’est la communauté
que les personnages ont toujours connue et servie avec gratitude. En ces temps troublés et extrêmement dangereux, il est rassurant de savoir
qu’il existe un endroit où leur famille, leurs amis et eux-mêmes seront toujours bien accueillis et protégés, leur village.


Un outil

En plus de permettre aux personnages de créer, dès le départ, des liens sociaux importants, le village est un levier scénaristique important. Les
joueurs ayant pour responsabilité la gestion du village, il est fort probable qu’ils souhaitent le voir évoluer et prospérer. Ils devront le défendre ainsi que ses habitants contre tous les dangers présents sur Hi-no-moto. Comme l’apprentissage est un aspect important de Shayô, les joueurs comprendront rapidement qu’il est plus facile d’apprendre d’un maître s’il est sur place que de devoir sans cesse voyager à travers l’archipel. Mais, s’assurer des bonnes relations avec ses voisins et servir correctement son daimyô prendront une part importante dans les aventures que vivront les joueurs.

En résumé, cela servira de base aux motivations qui animeront les personnages en plus de survie personelle .

Vos perso devront etre issue du méme village donc , il seron en fin d'apprentisage de leur métier de preference ou confirmer (seulement une personne de preference )periode d'apprentissage selon bg en 15 ans et 25 ans pour les retardatéres (tres rares) biensur le confirmer peu etre plus agée .
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Shayo (2/5)

Messagepar Darkpierrot » 16 Sep 2017, 23:17

Je suis partant.
Darkpierrot
 
Messages: 10
Inscrit le: 03 Sep 2017, 20:32

Re: Shayo (2/5)

Messagepar aleden » 17 Sep 2017, 00:25

Et de 3 joueurs^^ on peu commancer ,vos personnages seront créer à la premier séances du coup ,je vous proposerai des dates bientôt

Encore 2 place si des personnes sont up ses le moment.
Hésitez pas à poser des questions .
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Shayo (3/5)

Messagepar Habrand » 17 Sep 2017, 08:22

Japon médiéval mélangé à du post-apo, tous les ingrédients sont là pour une bonne recette: ça me botte bien aussi!
Avatar de l’utilisateur
Habrand
 
Messages: 116
Inscrit le: 31 Mai 2016, 21:27

Re: Shayo (3/5)

Messagepar aleden » 17 Sep 2017, 13:55

Et de 4 ,bon je vais regarder mes dispos,je poste un doodle dans l aprem ^^pour la première séance on fera la création de perso et village (sa devrais être rapide)

Donc voici les joueurs ,encore une place de fixe disponible .

Greg
Seraven
Darkpierrot
Habrand
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Shayo (4/5)

Messagepar aleden » 21 Sep 2017, 12:45

Dimanche 8 octobre à 14h sa vous va ?
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 404
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Suivant

Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités

cron