Suivi de Séance

Venez découvrir un Japon post-apocalyptique : à la suite d'une série de cataclysmes, la Terre a été défigurée.

Modérateur: aleden

Re: Suivi de Séance

Messagepar aleden » 24 Oct 2017, 14:27

séance du dimanche 15 octobre

création des personages et de leurs liens (4 joueurs)
création du village

Recap village Yussai

150 à 200, 4 populations

l'environement:
Bunker, Rivière(poisson), Foret moyen (fruit et gibier), Montagne

structures
mine de fer, temple, forge, éolienne (éclairage), fumoir, entrepôt

autre
personnalité artisans (forgeron)

menaces
camps de prisonniers petits, brigands hostils, mutants amicaux

feuille detalier en version non numérique

résultas: le village prospère bien, avec un surplus de nourriture et une notoriété qui s'agrandit, sa position stratégique assure sa sécurité, malgré qui soit dure à atteindre pour d'éventuels visiteurs .
Augmentation de population à prévoir si tout se passe bien .
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 580
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58

Re: Suivi de Séance

Messagepar aleden » 13 Mai 2018, 12:23

Résumer de l'aventure en cours

Après avoirs fait leur initiation a la vie active (rechercher des nouvelles des parents de Kiohko dans un village voisin), les jeunes du village sont assigné à leur fonction par le chef du village Tedsubo .
Ainsi ils s'écoulent quelques mois, avec l'arrivée d'un prêtre et de sa fille Kiokora élue par les esprits qui s'intégre très vite au village,
Malheureusement, en été, éclate une voilente tempête, détruisant un grand parti des ressources du village qui en plus amène la neige et hivers bien plus tot que prévu .

L'inventaire des dégâts est très lourd pour le village, ainsi Tedesubo avec l aide de son bras droit Rijin mais un plan de survie en action .Plusieurs petits groupes son envoyait communiquer avec les autres village négocier de la nourriture .
Le groupe de jeunes Sasory,Churai, Thoshiro, Kensai accompagner de Kiokora recuper une cargaison de l'ancien monde et doit negocier avec les bandits de la montagne .

En chemin dans les ruines proches de la montagne , il intercepte deux bandis poursuivant un ado.Ainsi ils font la connaissance de Cid fils d'Akira chef des bandits avec qui il devienne ami .Malheureusement les négociations avec Akira se passent pas bien et il vous demande de tuer un Oni pour Eux.
Tedesubo vien avec vous, après une recherche éprouvante, et un combat difficile .Vous ramenez la tete de l'Oni au bandit, négocier la liberté de cid parcielment et des caisses de nourriture pour votre village .

Le retour au village vous laisse armer , les muraille Pierre son efronder, les habitations brulées et détruite, recouvert par la neige .Seul une quarantaine d'homme ont survécu enfermer dans le bunker de la montagne .
Les femmes et Enfant ont été emmener de force par des soldats en kimono blanc, laissant le village pour mort .
Les survivants émanent un plan d'action , pourpister ses attaquants , un groupe d'Éclaireur constituer des jeunes du village et quelque chasseur parte en éclaireur avec une matinée d'avance .

Le groupe traverssent ruines , forets et un jour but sur un cadavre, la femme de tedsubo qui est recouvert d'un masque de fer .Votre groupe attend tedsubo pour lui dire la nouvelle , a la vue de son cadavre et furieux il s'élance seul dans la tenpéte de neige, vous arriver pas à le rattraper vous continuer votre avancer en éclaireur, maintenant vous étes au cœur d'une ancienne cité en ruine , ou les kimono blanc arpente les rues par groupes de trois .
Goûtez à ma souffrance.....Viens à moi Anima -Seymour FFX-
Indulgence : Je fait ce que je veux.Ca te dérange ?- Kweena FFIX-
Eh regarde ! Un magazine cochon ! -Linoa FFVIII-
Avatar de l’utilisateur
aleden
 
Messages: 580
Inscrit le: 04 Mai 2015, 21:58


Retour vers Shayo - Début d'une Légende

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité