Ecrire l'Histoire

Survivre dans un univers post-apocalyptique au milieu "des machines", mais les hommes ont toujours été les plus... dangereux.

Modérateur: Nach0

Ecrire l'Histoire

Messagepar Nach0 » 29 Mars 2018, 11:08

C'est ici que vous pouvez résumer les parties de la manière qui vous semble la meilleure : le plus complet, le plus subjectif, le plus je sais pas quoi !

Les bons résumés seront récompensés par un point de Drame supplémentaire pour la partie suivante.
" On ne pouvait plus rien faire pour lui, il était blessé ! " Ray "Pimp" à TV après avoir achevé un garde blessé à la jambe
Avatar de l’utilisateur
Nach0
 
Messages: 702
Inscrit le: 13 Sep 2013, 22:09

Séance 1

Messagepar Nach0 » 29 Mars 2018, 11:13

Le Cercle Rayonnant, plus connu sous le nom des Blasphémateurs se réunit dans une de ses caches au village situé au pied de la grande Méridian.

Lors de cette réunion sont présents : Boldur - médecin et artisan Oseram - , Siyan Yaghi – grand médecin et chercheur Carja -, Elis Unika – commandant de l'armée Carja -, Houk Houk – Banouk Champion des Arènes de Sang -, Bjarni – Héro Oseram -, Arnas – Explorateur Banouk -, Taj Nelkar – Appât et Paria Nora -, Neera – une des 3 Matriarches et Chercheuse Nora.
La fine équipe est réunie pour trouver un plan pour palier la folie du Roi Soleil qui entreprend des raids sanglants partout dans l'Héliaume afin de capturer des individus et de les livrer en sacrifice aux machines dans l'Arène de Sang. Elis apprend au reste de l'assemblée que le prochain raid est à destination des territoires Nora, à la Croisée des Chemins. Neera demande le soutien du Cercle pour défendre ses terres. Boldur insiste pour se concentrer sur les raisons du Dysfonctionnement plutôt que de se battre en vain.

Finalement, le Cercle statut qu'ils prendront le raid à revers afin d'en capturer les balistes. Celles-ci pourront ensuite être amenées à La Pointe vers le Ciel pour faire une jonction avec Méridian et abattre le Roi Soleil lors d'une opération commando. Bjarni précise que l'Atelier, un village Oseram, vient de subir un raid et qu'il devrait être simple de les convaincre d'aider le Cercle.

Elis, Neera et Arnas quittent la réunion prématurément car le premier doit être présent pour ses fonctions de commandant et ne pas attirer les soupçons. Les derniers partent en direction du territoire Nora pour préparer la défense et les insister à « sortir » de leur terre pour mieux les défendre.
Lorsque la réunion est terminée, le groupe a du mal à quitter les lieux à cause des trop nombreuses patrouilles Carja présentent sur place. Taj tente une diversion mais une escouade reste en embuscade pour accueillir le reste du groupe. Houk Houkse fait canarder de flèches et décapite deux gardes pendant que Bjarni abat les autres à distance protégé par l'immense guerrier en armure de machine. Taj quant à lui utilise son habilité pour semer les gardes et retrouver le reste du groupe, à l'orée de la forêt. Le groupe s'enfonce dans les bois pour semer d'autres patrouilles Carja. Il trouve une clairière avec un point en hauteur pour passer la nuit et panser les blessures. Mais le plus dur reste de calmer la mère et son petit, qu'ils ont sauvés d'une mort certaine car elle avait accueillie la réunion chez elle.
" On ne pouvait plus rien faire pour lui, il était blessé ! " Ray "Pimp" à TV après avoir achevé un garde blessé à la jambe
Avatar de l’utilisateur
Nach0
 
Messages: 702
Inscrit le: 13 Sep 2013, 22:09

Séance 2

Messagepar Nach0 » 29 Mars 2018, 12:13

Alors que le groupe panse ses blessures, ils constatent que des pièges sont disposés autour de leur position. Cela n'a rien de Carja et rapidement ils constatent que ce sont des machines, plus précisément des Traqueurs... Houk Houk dit au reste du groupe, qu'ils ont rien à craindre tant que les machine ne se sentent pas offensé, il descend et part tranquillement vers le nord pour rejoindre l'Atelier. Mais un Traqueur déchiqueta d'un coup de griffe métallique la mère et son enfant, le groupe du prendre sur soi pour ne pas défaillir. Le combat s'engagea, Houk Houk n'y prit pas part et accepta un face à face avec l'autre Traqueur, personne ne saura dire si le Traqueur avait mieux à faire, si c'est Houk Houk qui avait raison ou si le destin a décidé de l'épargner, mais le Traqueur après l'avoir longuement « reniflé » partie en direction du Nord Ouest. L'autre Traqueur fut abattu avec difficulté grâce à la cohésion du reste du groupe.

Bjarni, intrigué par le comportement du Traqueur encore vivant, décide de le suivre et d'en apprendre plus sur sa destination, ou sa cible. Il promit de rejoindre les autres à l'Atelier dès que possible. Le reste du groupe se rendit sur place sans d'autres encombres. Sur place, le groupe se fait contrôlé par une patrouille Carja qui ne vivra pas bien longtemps. Les Oseram resteront passifs, puis interviendront pour se débarrasser des corps et tenir les étrangers en joue avec leur Armes Lourdes.
Finalement, nos héros rencontrent Koulpa, la chef Oseram, mais celle-ci est dans une situation compliqué à la suite du raid rouge. En effet, Jolbar tente de monter le village contre elle à cause de sa passivité, il souhaite que les Oseram se révoltent et parte immédiatement en guerre contre le capitale. De l'autre côté, Shaja un diplomate Carja marié à une femme du village, prône qu'il faudrait mieux s'allier avec Méridian pour éviter son couru et obtenir des avantages permettant à l'Atelier de redevenir ce qu'il était.

Les membres du Cercle expose leur plan à Koulpa qui accepte de les aider à condition qu'il revoit leur plan « qui ne tient pas la route ». Elle précise que les balistes ne sont pas des outils suffisant pour tendre un câble entre la Pointe vers le Ciel et Méridian. Qu'il faudra en plus les monter sur la Pointe, lieu sacré des Carja et donc extrêmement bien garder... Après d'insistante négociation, elle propose de construire directement sur la pointe une nouvelle forme de Baliste permettant l'exploit de tendre un câble sur plus d'un kilomètre, mais pour ce faire il faudra : l'aide de tout les Oseram, un cœur d'Oiseau Tempête, et des tonnes de métal pour créer la chaîne.

Siyan va donc se restaurer au banquet et faire son petit effet pour convaincre la populace su bien fondé de ses dires. Si les partisans de Jolbar semblent convaincu se n'est pas le cas de ceux de Shaja. Ce dernier se montre même insultant, ce à quoi Houk Houk tente d'être « diplomate », l'affront étant fait Shaja demande un duel. La foule est en délire et attend de voir comment, le frêle Shaja va faire pour s'opposer au géant Banouk. Shaja utilise des techniques de combat fourbes pour déstabiliser sopn adversaire mais Houk Houk le Banouk finira le travail avec un bon coup de poing dans la jugulaire. Shaja étant au bord de la mort, il est soigné par le médecin Oseram du village, Siyan demandera à superviser les opérations et assassinera le blessé en faisant croire à un vice dans l'opération.

Les Oseram, surtout la femme de Shaja, demandent à ce que Houk Houk soit jugé pour meurtre au cours d'un duel au premier sang. Les différents parti s'affrontent à coup de mots quand des enfants poursuivis par une horde d'étincelles surgissent. Nos héros défendront vaillamment les enfants et le village, Houk Houk évitera la mort d'un marmot lâché du ciel grâce à une formidable réception. Il semblerait qu'un objet récupéré par les enfants non loin du village soit un appât à machine, Houk Houk le détruit immédiatement. Dans la capsule d'où provient l'objet, les Oseram découvrent un moyen de mettre des « petits cœurs » en série, ils estiment que 15 cœurs de « petites machines » permettra d'accumuler autant de puissance que celui d'un Oiseau Tempête.
C'est finalement le médecin Oséram, qui trop coupable, sauve le Banouk de la peine de mort. Il se propose également d'accompagner la veuve à Méridian, à la place du Banouk, pour les rythmes funéraires Carja.

Pendant ce temps, Arnas qui a courut pendant des jours avec Neera arrive enfin en Terre Sacrée. La matriarche lui offre un laissé passé avant de partir seule à la rencontre des autres Matriarches, elle lui donne rendez-vous plus tard. Il en profite pour explorer un peu les environs. Il rencontre Riik, un jeune Nora bien trop curieux. Ils échangent sur les machines et sur les trucs à voir en Terre Sacrée, finalement le duo décide de se rendre dans les ruines interdites. Riik curieux mais pas fou, laissera au Banouk l'exploration. Il y découvrira une usine automatisé qui créer des machines, après s'être défendu contre quelques veilleurs, Arnas décide de fuir, il ne se sent pas de taille à affronter le Boursoufleur qui est sur le point d'être terminé.

Du côté de Bjarni, il suivra difficilement le traqueur jusqu'à une grotte. La machine est en train d'en découdre avec deux Banouks mal en point quand Bjarni les sauvent d'une mort certaine. Les deux Banouks reconnaissant lui explique qu'ils se sont enfuis de l'Arêne de Sang et qu'il se cache depuis, ils ne comprennent pas pourquoi les machines sont si agressives avec eux. Sur proposition de Bjarni, Kondak et Anak acceptent de rejoindre l'Atelier où ils pourront agir plutôt que fuir et surtout rejoindre Arnas, leur père, et Houk Houk, leur sauveur.
" On ne pouvait plus rien faire pour lui, il était blessé ! " Ray "Pimp" à TV après avoir achevé un garde blessé à la jambe
Avatar de l’utilisateur
Nach0
 
Messages: 702
Inscrit le: 13 Sep 2013, 22:09

Séance 3

Messagepar xxx-Letueur92-xxx » 04 Avr 2018, 18:00

Previously on Horizon : Le dysfonctionnement !!!

Le groupe est scindé en deux :
- d'un coté Houk Houk, Bjarni, Taj Nelkar, Siyan, Yaghi et Boldur en train de préparer leur plan d'attaque contre le Roi Soleil à l'aide de la tribu des osserams ( les meilleurs mécaniciens ) afin qu'ils puissent construire une super balise avec une super corde qui tirent des supers flèches (mais c'est suuuuuper) mais aussi les ralliés à une attaque surprise du raid rouge qui est en direction de la tribu des Nora.
- De l'autre nous avons le brave et courageux Arnaj qui est allé avec l'aide de Neera dans la tribu des Noras afin de les informer du raid rouges qui se préparent ainsi que de les aider dans la préparation défensive de cet assaut.

Grâce aux gifles convaincantes de Houk Houk une partie des osserams (10) a décidé de prêter main forte aux Blasphémateurs. Les osserams ont suivie un entrainement de Houk Houk pendant que le reste du groupe est parti en chasse de brouteurs afin de récupérer des coeurs demandé par les osserams afin de pouvoir améliorer les balises (Siyan étant absent). Sur le chemin ils rencontrent 2 jeunes hommes (Anak et Kondak) au fil des échanges les deux hommes explique qu'ils connaissent houk houk qui les a sauvés de l'arène de sang et que leur père n'est autre que le grand Arnaj. Ils se joignent aux blasphémateurs pour la chasse. Ils découvrent donc 4 troupeaux de brouteur en train de brouter et surveiller par des veilleurs avec au milieu le cadavre d'un gueule d'orage après un combat acharné ou les blasphémateurs ont pu récupérer 15 cœurs de brouteur ainsi que ceux des veilleurs. Bjarni quant a lui trouve un lance disque (de M Pokora) dans la carcasse du Gueule d'Orage. Ils apportent tous cela aux osserams chargés de l'amélioration des balises et Bjarni remet son lance disque a Koulpa qui frétille d'avoir une tel arme entre ses mains. Bjarni décide de partir se ressourcer dans la pampa profonde pendant que le reste de la troupe réuni assez de cœurs de veilleurs en allant chasser chaque jours jusqu'au grand départ pour l'attaque de raid rouge. Siyan apporte un coup de pouce en achetant des cœurs supplémentaires à des marchands itinérants. Avant le départ pour aller combattre le raid rouge, Bjarni est revenu et Koulpa lui remet le lance disque qu'elle a amélioré. Voyant ce chef d oeuvre Bjarni lui délivre un baiser langoureux. Koopa n'y répond pas mais lui fait comprendre son intérêt par une petite claque sur son boule de twerkeur.

Pendant ce temps là Arnaj le magnifique arrive a convaincre la tribu des Noras avec l'aide de Neera que la tribu a besoin de se préparer à l'assaut. Ils décident donc de préparer quelques pièges et poster deux en dehors du camps afin de pouvoir les prendre à revers.

Le jour J du raid rouge :

Avant que le raid n'arrive les Houk Houk, Taj Nelkar, Siyan, Yaghi et Boldur se sont placés dans la forêt avec 10 osserams (la forêt se situant devant l'entrée de la tribu des noras (voir image)). Quant à Bjarni, accompagné d'un osseram et de Anak, est monté sur une colline a environ 200 m de distance (sois la porté optimal du lance disque) pour pouvoir leur tirer dessus avec son nouveau joujou.
Kondak est venu porté avertir la tribu des Noras, mais son père Arnaj ne l'ayant pas reconnu il se pris une flèche dans l'épaule. Arnaj le reconnu par la suite et Kondak pu transmettre son message qui ne servit a rien.

Composition du raid : 4 régiments de 10 soldats Carja + 1 régiment d'ingénieur balistique.
Une fois le raid rouge arrivé ils essayèrent de faire capituler la tribu des Noras en leur demandant de se rendre mais ils eurent comme seul et unique réponse une salve de flèche.
S'ensuit un projectile venant de Bjarni sur les unités se situant près des deux balises qui pris la fuite.
Les blasphémateurs en profitèrent pour attaquer dans le dos les "balistiers".
xxx-Letueur92-xxx
 
Messages: 4
Inscrit le: 04 Avr 2018, 09:39

Séance 3.1

Messagepar TangArt » 13 Avr 2018, 20:44

Ce fût un combat épique où chacun des héros a dû donner tout ce qu’il avait !
Les tirs de précision de Bjarni, la fureur de Oukouk, l’argent de « Wangrin « , la débrouillardise de Taj Nelkar !
Et nous avons aussi une pensée émue pour notre allié centurion qui devait infiltrer ce raid rouge, que son supplice dans les geôles du roi Soleil soit le plus bref possible.
TangArt
 
Messages: 454
Inscrit le: 06 Mars 2015, 21:23

Séance 3.2

Messagepar Nach0 » 16 Avr 2018, 16:30

Résumé du vol des Balistes :

Nos héros étant postés à différents endroits prêts à prendre les Carja à revers, et voler les balistes comme on arrache un pain au chocolat à 0.15€ à un enfant blanc de préférence, scrutent l'arrivée de l'armée Carja. A l'Ouest Houk Houk, Siyan Yaghi, Taj Nelkar et 10 Oserams de l'Atelier cachés dans les bois, au Nord Est Bjarni, Anak et 3 Oseram profitant des hauteurs des montagnes de la Croisée des Chemins, à l'Est une quarantaine de Nora accompagnés d'Arnaj puis de Kondak.

L'émissaire Carja reçoit comme réponse une volée de flèches. Le premier régiment se met en marche mais Bjarni l'explose à coup de lance-disques. Un régiment charge sa position pour riposter, un autre fonce sur la Croisée et le dernier est pris à revers par la troupe embusquée. Le régiment d’élite balistique s'active à armer les engins. Ils n'auront tiré qu'un coup avant de succomber sous les flèches. L'assaut semblait être un grand succès jusqu'à ce que deux régiments de guerriers d'Elite surgissent du Sud et prennent nos embuscadeurs en embuscade... Le Combat est sanglant, les Oserams tombent un à un, nos héros se dispersent et tentent de trouver une meilleure position, c'est-à-dire loin d'Houk Houk passé en Berserker et affrontant seul un régiment d'Elite. Finalement, le contre Carja sera trop mou face à la puissance de frappe de la coalition Cercle, Oseram, Nora. Quelques soldats arriveront à fuir.

Nos héros ont non seulement sauvé les Nora, qui finalement ne subirent pas trop de pertes, mais ont également récupéré les 4 balistes. Que vont-ils faire maintenant ? Pourquoi les troupes d'élites Carja ont débarqué après coup ? Qu'est-il arrivé à Hélis ? Comment monter les pièces de la "baliste ultime qui attend un nom" au sommet de la Pointe de le Flèche ?

Vous le saurez au cours des prochaines parties, enfin j'espère 8-)

+1 Drame pour Arnaj et sa tentative de résumé :lol: :lol: :lol:
" On ne pouvait plus rien faire pour lui, il était blessé ! " Ray "Pimp" à TV après avoir achevé un garde blessé à la jambe
Avatar de l’utilisateur
Nach0
 
Messages: 702
Inscrit le: 13 Sep 2013, 22:09

Re: Ecrire l'Histoire

Messagepar xxx-Letueur92-xxx » 30 Avr 2018, 10:23

Petite précision :

Une fois tous les soldats morts, un guerrier d'élite ainsi que 2 soldats tentèrent de fuir. Arnaj n'écoutant que son courage se mit à leur poursuite accompagné par quelques Noras pris dans l'euphorie du charisme d'Arnaj qui juste avant faisait des pas endiablés en entonnant un chant de Victoire (un pouloulou aurait été entendu). Durant la poursuite, les Noras commencèrent à rebrousser chemin. Les soldats pensaient pouvoir prendre l'avantage et s’arrêtèrent mais Arnaj dégaina son sabre et acheva en un coup le guerrier d'élite puis les 2 soldats. Au loin, il vit une chose briller : c'était la putain de Shaja avec une "longue vue". En allant enterrer son mari à Méridian avait elle a dû les prévenir du plan des blasphémateurs.
xxx-Letueur92-xxx
 
Messages: 4
Inscrit le: 04 Avr 2018, 09:39

Re: Ecrire l'Histoire

Messagepar Wangrin » 30 Avr 2018, 12:18

xxx-Letueur92-xxx a écrit: Au loin il vit une chose briller: c'était la putain de Shaja avec une "longue vue". En allant enterrer son mari a Méridian avait elle a dû les prévenir du plan des blasphémateurs.


Mmh…

Je-

Gniii…

Je-

Humpf…

JE VOUS L'AVAIS BIEN DIT ! Fallait buter toute la famille :lol:
Si la Fortune est avec toi, pourquoi te presser ?
Si la Fortune n'est pas avec toi, pourquoi te presser ?
Avatar de l’utilisateur
Wangrin
 
Messages: 1224
Inscrit le: 28 Août 2012, 18:01
Localisation: Paris

Re: Ecrire l'Histoire

Messagepar Nach0 » 02 Mai 2018, 13:23

Wangrin a écrit:JE VOUS L'AVAIS BIEN DIT ! Fallait buter toute la famille


Clairement c'était la solution la plus sure ! ;)
" On ne pouvait plus rien faire pour lui, il était blessé ! " Ray "Pimp" à TV après avoir achevé un garde blessé à la jambe
Avatar de l’utilisateur
Nach0
 
Messages: 702
Inscrit le: 13 Sep 2013, 22:09

Re: Ecrire l'Histoire

Messagepar TangArt » 03 Mai 2018, 18:18

Il est jamais trop tard pour bien faire
TangArt
 
Messages: 454
Inscrit le: 06 Mars 2015, 21:23


Retour vers Horizon - Le Dysfonctionnement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité