Le Battle Theater™

Les aventures d'une compagnie de mercenaires du Solar Century

Modérateur: R.Mike

Le Battle Theater™

Messagepar R.Mike » 11 Sep 2018, 23:08

Il est impensable de partir au combat avec un Mobile Suit de 80 millions de CréFeds entre les mains sans s'être entraîné un minimum auparavant !

C'est à ça que servent les simulateurs et il se trouve que le Machiavel est équipé d'un système Battle Theater™ de très bonne facture permettant à ses pilotes de s'exercer lors des transits spatiaux.

Une Nécessité

Des simulateurs extrêmement perfectionnés ont été conçus et mis au point afin de reproduire au mieux les sensations de pilotage et les environnements qui peuvent servir de cadre aux combats réels. Ils se présentent sous la forme de sphères sur vérins reproduisant le plus fidèlement possible un cockpit de MS et les accélérations auxquelles ils sont soumis. Les sphères sont reliées entre elles et au serveur principal par un réseau informatique dédié. Outre le logiciel principal de simulation, le serveur héberge une gigantesque base de données recensant des milliards de paramètres concernant les armes, les véhicules et vaisseaux, la physique des environnements et bien évidemment les différents Mobile Suits recensés dans Syssol.

Un Standard

Développées au départ par Yajima Corporation, les sphères de simulation Battle Theater ont été peu à peu perfectionnées afin de retranscrire au mieux les différentes conditions qu'il est possible de rencontrer au cours d’un affrontement militaire. Ceux-ci peuvent mettre aux prises des Mobile Weapons et différents types de véhicules au sein de tout une palette de terrains de combat extrêmement diversifiés (colonies spatiales, biotopes terrestres, environnements urbains, espace intersidéral…) dans le cadre de scénarios retranscrivant les spécificités de centaines de batailles et guérillas réelles ou imaginaires. Au point que les versions les plus sophistiquées, dotées d’une dizaine de postes de pilotage, ont la réputation de coûter le même prix qu’un Mobile Suit de dernière génération.
Un business tellement juteux que pas mal d’entreprises proposent désormais des simulateurs clés en main ou du matériel compatible avec la norme Battle Theater. Car la Solar Federation a très tôt imposé un standard très strict qui doit être respecté à la lettre afin de pouvoir bénéficier du prestigieux label Battle Theater. Les normes en question garantissent une pleine compatibilité des différents matériels et équipements entre eux et leur permettent de bénéficier des différentes mises à jour régulièrement publiées par Yajima Corporation.

La Voie de l'excellence

Les simulateurs ont atteint un tel degré de fidélité qu’ils ne servent plus seulement à former les jeunes pilotes mais également à entraîner les pilotes confirmés et même à faire progresser les pilotes d’élite. Là où le challenge peut sembler insuffisamment relevé dans le cadre de missions réelles forcément moins exigeantes en temps de paix, les simulateurs permettent de mettre les meilleurs à l’épreuve et de les obliger à se surpasser afin d’atteindre les différents objectifs des scénarios proposés.
Au point que certaines missions virtuelles sont réputées impossibles tant le niveau de difficulté est relevé. Inutile de préciser que ceux qui parviennent à surmonter de telles épreuves acquièrent dès lors une expérience inestimable qui leur sera particulièrement utile sur les véritables champs de bataille.

Talents

Seules les sessions d’entraînement dans les Battle Theater permettent aux pilotes d’acquérir de nouveaux Talents. Des entraînements extrêmement exigeants puisqu’il est nécessaire pour chaque pilote de réussir le scénario proposé afin d’acquérir définitivement le Talent convoité…

Le simulateur du Machiavel est équipé de deux packs de base permettant d'acquérir des techniques de pilotage déjà très impressionnantes.

Environnements

Les champs de bataille, appelés « Fields », sont définis par un tout ensemble de caractéristiques standardisées. Outre leur nom et leur description générale, ils sont décrits à l’aide de six points clés : Milieu, Gravité, Limites, Couverts, Armes et Enchaînements.

Milieu : cela permet de savoir quel est l’environnement immédiat et majoritaire du Field : l’air, le vide, l’eau ou encore d’autres gaz et liquides ou, plus rarement, le magma, le plasma…
Gravité : cette caractéristique détermine la présence d’une pesanteur forte (la Terre), faible (Mars), artificielle (colonies spatiales), inexistante (espace), variable ou même réglable.
Limites : permet de savoir si le terrain est ouvert ou fermé.
Couverts : cette caractéristique définit la présence et la solidité des protections naturelles offertes par le terrain. Les couverts peuvent ainsi être répandus, rares ou inexistants, solides ou fragiles et enfin, opaques ou transparents.
Armes : cela définit la présence d’armes disponibles au sein du Field. Existe-t-il un arsenal, une réserve d’armes ou la possibilité de créer des armes improvisées.
Enchaînements : liste les autres Fields vers lesquels il est possible d’évoluer en cours de combat. Il est ainsi possible de passer du Field 57.Outer Space au Field 04.Asteroid Belt. Il est courant, dans ce cas, que le terrain d’origine transmette certaines de ses caractéristiques au terrain suivant.

Mobile Suits

Outre les MS présents à bord du Machiavel : le Sardaukar, le Reventón et le Shamrock ainsi que les appareils militaires les plus connus du Système solaire, le Battle Theater du Machiavel intègre un MS d'entraînement spécifique : le NeoFrame.
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 2643
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

NeoFrame Zero

Messagepar R.Mike » 11 Sep 2018, 23:20

Dans sa version de base, le NeoFrame Zero est un Mobile Suit de Niveau 1 reprenant dans les grandes lignes les caractéristiques des appareils les plus répandus du Système solaire, c'est-à-dire l'Antarès de la Fédération et le Polyphème de Zeus. Il est principalement destiné à servir de machine d’entraînement pour les nouvelles recrues et les jeunes pilotes.

Modèle : NFZ-000 NeoFrame Zero
Constructeur : Yajima Corporation
Année de lancement : SC-79
Taille : 18,2 m
Poids : 50 tonnes
Image
Performances

Dans sa version Zero, le NeoFrame est un Mobile Suit de Niveau 1 relativement polyvalent, doté de performances équilibrées. Il pèche un peu dans les domaines associés à la détection et à la furtivité.

SY : 40%
MO : 2
TI : 2
ME : 2
DF : 2
DT : 1
FU : 1
ST : 11

Seuils de Synchro

Seuil bas : 20%
Seuil haut : 40%

Seuils de Vie

Seuil grave : 11
Seuil critique : 22

Équipement

1 Beam Rifle : 1D4, TLP, S2
1 Beam Saber : 2D0, CR, S1
1 Beam Dagger : 1D2, CR, S1
1 Bouclier léger : P1, S1
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 2643
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne

NeoFrame Plus

Messagepar R.Mike » 18 Sep 2018, 22:36

Du fait d'une récente mise à jour du Battle Theater, le NFP-001 NeoFrame Plus (Niveau 2) est désormais disponible. Si son apparence est sensiblement la même que celle du Zero, il est cependant nettement plus performant et a pour vocation de favoriser des entraînements plus exigeants destinés à des pilotes expérimentés.

Modèle : NFP-001 NeoFrame Plus
Constructeur : Yajima Corporation
Année de lancement : SC-79
Taille : 18,2 m
Poids : 52 tonnes
Image
Performances

Dans sa version Plus, le NeoFrame est un Mobile Suit de Niveau 2 grosso-modo deux fois plus performant que son prédécesseur tout en conservant sa très bonne polyvalence.

SY : 50%
MO : 4
TI : 4
ME : 4
DF : 4
DT : 2
FU : 2
ST : 12

Seuils de Synchro

Seuil bas : 25%
Seuil haut : 50%

Seuils de Vie

Seuil grave : 12
Seuil critique : 24

Équipement

1 Beam Rifle Plus : 1D5, TLP, S2
1 Beam Saber Plus : 2D1, CR, S1
1 Beam Dagger Plus : 1D3, CR, S1
1 Bouclier standard : P2, S2
Avatar de l’utilisateur
R.Mike
 
Messages: 2643
Inscrit le: 19 Mai 2010, 00:03
Localisation: Boulogne


Retour vers Gundam EX - Le Fric à tout Prix !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités