Creativity Spark From Masters Of Illustration

L’Ordalie

À la manière des plus farouches aventuriers qui nous sont familiers ou encore des plus valeureux héros des épopées les plus mythiques, le Cercle Fantastique a su relever de nombreux défis ces dernières années et les surmonter les uns après les autres, amassant dès lors moult trésors (de nombreux jeux ont rejoint nos armoires ces derniers mois, à tel point qu’elles sont quasiment pleines !) et beaucoup d’expérience, à même de le rendre toujours plus attrayant et ainsi capable d’attirer toujours plus de monde : nous avons ainsi dépassé le chiffre impressionnant des 70 adhérents sur cette saison 2019-2020, un score qui n’avait pas dû être atteint depuis les années 90.

Jusqu’au moment où, comme relaté dans le Voyage du Héros de Joseph Campbell, arrive l’épreuve décisive, ô combien dangereuse et complexe à négocier, celle qui va permettre de déterminer si le courageux protagoniste et ses fidèles compagnons sont dignes des espoirs qui ont été placés en eux, s’ils parviennent à la surmonter, quitte à ce que cela se fasse parfois au prix de douloureux sacrifices…

Et c’est ainsi que cette saison, qui avait pourtant débuté de la meilleure des manières avec l’organisation d’une première soirée Murder très réussie, d’une superbe soirée spéciale Halloween, la participation du club à plusieurs conventions sympathiques dont le très cool Summer Monster Festival, s’est rapidement métamorphosée en épreuve de vérité : ce fut, dans un premier temps, les grèves des transports qui ont en partie paralysé les activités mais qui n’ont cependant pas empêché l’ouverture du club toujours assurée par ses G.O. fantastiques, vaille que vaille, puis le confinement qui, lui, a eu raison de notre capacité à proposer des activités dans nos locaux mais qui a cependant permis à certains de découvrir ou redécouvrir le jeu à distance.

Dans l’intervalle, il a cependant été possible d’organiser début février une mini-convention un peu plus ambitieuse que la précédente en invitant, cette fois-ci, plusieurs auteurs et en proposant plusieurs tables de JdR et de JdS en simultané. Nous avons ainsi eu la chance d’accueillir Marc Frachet pour nous présenter l’étonnant Incarnatis, nous proposant de découvrir une science-fiction rafraîchissante ainsi que Johan Scipion avec Sombre, le jeu de rôle d’horreur que l’on ne présente plus.

Malgré tout, le club a pu rouvrir ses portes depuis la fin juin et, même si les conditions d’accueil sont pour l’heure encore assez contraignantes, cela ne change en rien notre envie de proposer un maximum d’activités et d’encourager celles et ceux qui ont également envie d’en organiser, à le faire. Bien évidemment, en garantissant en permanence des conditions d’hygiène et de sécurité qui permettent d’envisager tout cela sereinement.

En tout cas, nous vous souhaitons à tous de très bonnes vacances d’été. Pour celles et ceux qui sont partis : profitez bien et rechargez à fond vos batteries pour nous revenir en pleine forme à la rentrée ! Et pour les autres, qui sont resté(e)s sur la région parisienne, n’oubliez pas que le club reste ouvert tout l’été, prêt à vous accueillir pour une petite partie ou une grosse campagne, le weekend ou même en semaine s’il nous est possible de venir ouvrir les locaux.

À très bientôt !

Le CA du Cercle Fantastique